Tu veux monter ou descendre la page ?
Au Paradis des Canaris | Messages du jour: 0 Discussions: 55,677 | Messages: 494,767 | Membres: 14,928 | Connectés: 90 | Nouveau : Yves16600 (Bienvenue!)

Consultez notre blog, il regorge d'un tas d'informations interactives et ludiques sur les canaris ! Cliquez-ici ou appuyez sur la touche F1 de votre clavier pour afficher votre Tableau de bord Cliquez-ici pour consulter les articles rédigés par nos membres, ils regorgent de conseils et d'informations utiles ! Afin de mieux te connaitre et de rendre le forum plus convivial, présente toi en quelques lignes dans ce forum ! Merci
Au Paradis des Canaris, pour que la passion de la canariculture ne cesse d'exister !

www.bourse-oiseaux.com

Forum Utilisateurs connectés Blog
Annonces
Réduire Image
Messages du jour Discussions suivies Marquer les forums comme lus
Précédent   Au Paradis des Canaris > Articles & Encyclopédie > Médicaments et Traitements
Ornibird - Perle Morbide Changer votre avatar
FAQ Membres Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Notices

Tout savoir sur la reproduction chez les canaris Préparation à l'élevage des femelles Comment dois-je m'y prendre avec les oeufs ? Problèmes de conception de l'oeuf et mal de ponte
Calendrier de pontes jusqu'au sevrage Fiche d'élevage à apposer sur la cage Comment baguer les jeunes oisillons ? L'évolution des jeunes de 1 à 25 jours
Qu'est-ce le point noir, dit "Black punt" ? Les oeufs de la ponte à l'éclosion Comment nourrir les jeunes à la main ? Problèmes alimentaires pendant l'élevage des oisillons
Comment différencier un mâle d'une femelle ? Poser un diagnostic sur l'état de santé d'un canari Maladies les plus fréquentes chez le canari Autres questions ? Cliquez-ici

REMISE SUR ORNIBIRD.COM (pour les membres du forum en rentrant le code suivant : WELCOME)

Ornibird.com - Tout pour vos Oiseaux !

Poser une question sur le forum Comment ajouter une photo sur le forum ? Effectuer une recherche sur le forum

Ouvrir une nouvelle discussion Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 19/02/2017, 19h35   Afficher une version imprimable   (1)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 921
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

Les indigènes

LES INDIGENES
Avec l'autorisation du Dr.Vétérinaire Aviaire Guy Brasseur de publication pour notre forum
Mes remerciements ainsi qu'à son équipe de la Clinique Brasseur (Manage.BE)




L'avifaune indigène comprend, avant tout, toutes les espèces aviaires vivant dans notre pays.
Par extension « européenne » l’avifaune indigène peut être étendue à toutes les espèces,
sous-espèces et populations séjournant sur le territoire européen.
Le but de la médecine vétérinaire aviaire n’'est pas le recensement de ces oiseaux ni l’'étude
des raisons qui font qu'’ils sont tous menacés (à mes yeux) mais plutôt d’aider médicalement
tous les amateurs, les vrais, qui essayent de reproduire certaines de ces espèces en captivité.

Personnellement, j'aime les oiseaux en liberté.
Un oiseau n'’est jamais aussi beau que lorsqu'il vit librement dans son territoire de nidification.
Mais la réalité devient tout autre dans bien des pays voire des continents.
Interdire purement et simplement la détention (dans le but de reproduire) d'indigènes revient
à condamner beaucoup d’espèces à disparaître lentement mais sûrement.

Mon avis est que la détention d’indigènes doit être réglementée, sévèrement réglementée et surveillée.
Une fois cette surveillance instaurée, force est de constater que la plupart des éleveurs réalisent
un travail extraordinaire.
Ce travail consiste « simplement » à rechercher de recréer en captivité toutes les conditions
qui feront qu'’un couple d'une espèce déterminée décidera de reproduire dans l’espace mis à
leur disposition.
N'oublions pas que plus d’'une espèce a été sauvée de l’extinction grâce à sa reproduction en
captivité d’'abord et à sa remise en liberté ensuite.
Je pense sincèrement que beaucoup d’éleveurs devraient être subsidiés pour le travail méticuleux
et laborieux qu'ils effectuent en reproduisant en captivité des espèces rares ou fréquentes aujourd’'hui.

La perte ou la dégradation des biotopes naturels (disparition des vieilles forêts, des marais,
des rives sauvages, des vieux vergers), la raréfaction des lieux de nidification et des endroits
de nourrissage, la désertification des sites d'hivernage, la pollution des eaux et des terres,
les persécutions humaines, la chasse, les progrès de l’urbanisation avec notamment une bien
meilleure finition et isolation des bâtiments, le développement des loisirs apparentés à l'eau
(pêche, spots nautiques, canotage, et.) ou à la forêt (promenades, terrains de camping, aires
de repos), le botulisme et l’empoisonnement par le plomb pour les espèces aquatiques,
l'introduction d’espèces prédatrices exotiques comme le rat musqué ou la multiplication de
nos chats errants, la modification du climat avec les pluies, les tempêtes et les inondations,
… et j'en passe sont les causes principales expliquant la raréfaction de nombreuses espèces d’oiseaux.

Devant toutes ces causes destructrices, le peu d’'intérêt que présente les classes dirigeantes à
la préservation des oiseaux, les lenteurs décisionnelles et tout le reste, je pense sincèrement
que les éleveurs vont jouer un rôle primordial dans la sauvegarde de nos petits indigènes dans
les décennies qui vont suivre.
Ma devise serait : la simple détention, non, mais la reproduction, oui.

Nous sommes donc présent à la clinique :

* pour aider les éleveurs à résoudre les problèmes sanitaires inhérents à l’élevage de leurs indigènes

* pour établir un véritable partenariat dans ce travail journalier, discret et méticuleux que représente
l’accouplement réussi d'’un couple d'’indigène.

Dans la mesure de nos possibilités, nous vous conseillerons sur la guidance sanitaire des nombreuses
espèces indigènes élevées aujourd'’hui en Belgique et dans les pays limitrophes.

Un couple d'oiseaux, quel qu'il soit, appartient à une espèce (menacée ou non aujourd'’hui) et
ce couple ainsi que l’espèce qu'il représente a droit à l’'existence.
Le travail de l’éleveur -et le nôtre- consiste donc à tout mettre en oeuvre pour qu'il puisse se
reproduire dans les meilleures conditions et ainsi perpétuer l'espèce si, dans la nature, elle
devait un jour être menacée.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : sans-titre1.png
Affichages : 67
Taille : 75,6 Ko
ID : 111214
Femelle de Bouvreuil avec un gros abcès sur le haut du crâne.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : sans-titre2.png
Affichages : 63
Taille : 69,2 Ko
ID : 111215
La même dans sa cage.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : sans-titre3.png
Affichages : 62
Taille : 93,2 Ko
ID : 111216
Une autre femelle avec une infection du pouce que l'on va traiter par injections

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : sans-titre4.png
Affichages : 67
Taille : 93,5 Ko
ID : 111217
Les infections des doigts sont fréquentes chez les oiseaux de cage et de volière.
Il est donc prudent de les prendre de temps en temps pour un examen plus minutieux.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : sans-titre5.png
Affichages : 66
Taille : 73,3 Ko
ID : 111218 Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : sans-titre6.png
Affichages : 63
Taille : 96,1 Ko
ID : 111219
Les Bouvreuils passionnent beaucoup d'amateurs.
Contrôler leur état de santé et discuter avec les amateurs est toujours un réel plaisir....

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : sans-titre7.png
Affichages : 63
Taille : 94,0 Ko
ID : 111220
Tout comme pour les autre oiseaux, nous devons rechercher la présence de parasites dans la
gorge des indigènes.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : sans-titre8.png
Affichages : 65
Taille : 89,9 Ko
ID : 111221
Avec l'aide du propriétaire le travail est facile pour nous, mais désagréable pour l'oiseau....




__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 20/02/2017 à 02h42.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Auteur et Webmaster : Cédric Courbois - [apdcanari] Belgique, province de Liège, hébergé chez Informaniak en Suisse
Copyright ©1999 - 2020, Au Paradis des Canaris
Powered by vBulletin® Version 3.7.0 Beta 4
Copyright ©1999 - 2020, vBulletin Solutions, Inc.