Tu veux monter ou descendre la page ?
Au Paradis des Canaris | Messages du jour: 8 Discussions: 53,896 | Messages: 482,234 | Membres: 13,767 | Connectés: 226 | Nouveau : doubleneonelevator (Bienvenue!)

Consultez notre blog, il regorge d'un tas d'informations interactives et ludiques sur les canaris ! Cliquez-ici ou appuyez sur la touche F1 de votre clavier pour afficher votre Tableau de bord Cliquez-ici pour consulter les articles rédigés par nos membres, ils regorgent de conseils et d'informations utiles ! Afin de mieux te connaitre et de rendre le forum plus convivial, présente toi en quelques lignes dans ce forum ! Merci
Au Paradis des Canaris, pour que la passion de la canariculture ne cesse d'exister !

www.bourse-oiseaux.com

Forum Utilisateurs connectés Blog
Annonces
Réduire Image
Messages du jour Discussions suivies Marquer les forums comme lus
Précédent   Au Paradis des Canaris > Articles & Encyclopédie > Articles des Membres > Divers
Ornibird - Perle Morbide Changer votre avatar
FAQ Membres Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Notices

Tout savoir sur la reproduction chez les canaris Préparation à l'élevage des femelles Comment dois-je m'y prendre avec les oeufs ? Problèmes de conception de l'oeuf et mal de ponte
Calendrier de pontes jusqu'au sevrage Fiche d'élevage à apposer sur la cage Comment baguer les jeunes oisillons ? L'évolution des jeunes de 1 à 25 jours
Qu'est-ce le point noir, dit "Black punt" ? Les oeufs de la ponte à l'éclosion Comment nourrir les jeunes à la main ? Problèmes alimentaires pendant l'élevage des oisillons
Comment différencier un mâle d'une femelle ? Poser un diagnostic sur l'état de santé d'un canari Maladies les plus fréquentes chez le canari Autres questions ? Cliquez-ici

REMISE SUR ORNIBIRD.COM (pour les membres du forum en rentrant le code suivant : WELCOME)

Ornibird.com - Tout pour vos Oiseaux !

Poser une question sur le forum Comment ajouter une photo sur le forum ? Effectuer une recherche sur le forum

Ouvrir une nouvelle discussion Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 10/10/2018, 12h07   Afficher une version imprimable   (1)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

A.J.M.Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité SNCB - Responsable département Confort TGV - Thallys - Eurostar - Ice.
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 181
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
Club: AOB

Le Faucon pèlerin.

LE FAUCON PELERIN - (Falco peregrinus).

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 1280px-Falco_peregrinus_-_01.jpg
Affichages : 1
Taille : 45,4 Ko
ID : 118709 Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 1280px-Eagle_Eye_(6740905911).jpg
Affichages : 1
Taille : 52,6 Ko
ID : 118710 Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 1024px-Accipiter_gentilis_-injured_Goshawk.jpg
Affichages : 1
Taille : 124,1 Ko
ID : 118711

Partout en terrain ouvert, aussi bien dans la Toundras septentrionales que dans les
montagnes, ou les bruyères on peut trouver ces agiles rapaces, aussi sur le globe entier
à l'exception des régions polaires.

Il monte haut dans le ciel à coups d'ailes vigoureuses et plongeant avec la rapidité
d'un éclair, fonce vers une proie volante.
Généralement, il vole pourtant à faible hauteur.
Leur nourriture principale consiste en oiseaux, il menace nos installations extérieures
(volières, cages,... non seulement les petites espèces, mais aussi de préférence des
Corneilles, des Pigeons, des Canards et même des Oies.

A nous donc éleveurs de Canaris et autres espèces d'oiseaux, qu'incombe de doubler le
treillis de nos volières par précaution, et surtout de ne pas laisser des cages sans protections
aucune, car ce prédateur toujours aux aguets, n'en ferait qu'une bouchée de nos volatiles.


Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 1280px-Audubon-peregrinus.jpg
Affichages : 2
Taille : 75,9 Ko
ID : 118712
Des Faucons dépeçant une proie.
"Birds of America" dessin de Jean-Jacques Audubon (1827).
Cliquez sur l'image pour agrandir.


Dans son aire de distribution septentrionale, le Faucon pèlerin niche pourtant dans le
voisinage des Oies, sans leur faire le moindre mal, un phénomène assez étrange que l'on
observe d'ailleurs chez d'autres oiseaux de proie.

Pour nicher, le Faucon pèlerin emploie les vieux nids délaissés de Corneilles ou d'autres
Rapaces, mais en pays montagneux, il recherche un endroit garni de terre meuble et la
femelle pond ses œufs à même le sol nu.
Les trois ou quatre œufs d'un jaune roussâtre et maculés de brun sont couvés par la
femelle seule, mais les deux partenaires défendent leur aire avec acharnement contre
les intrus.

Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : Falcão_Peregrino_(falco_peregrinus)_-_colagem.jpg
Affichages : 3
Taille : 157,2 Ko
ID : 118713Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : Falcão_Peregrino_(falco_peregrinus)_-_colagem 2.jpg
Affichages : 3
Taille : 121,5 Ko
ID : 118714Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : Falcão_Peregrino_(falco_peregrinus)_-_colagem i.jpg
Affichages : 3
Taille : 150,0 Ko
ID : 118715

Pendant les premiers jours, les jeunes sont gavés avec des aliments régurgités et
prédigérés, plus tard ils reçoivent surtout des oiseaux.
Plus que tout autre oiseau de son genre, le Faucon pèlerin se prête admirablement
à la "Fauconnerie".
Il ne touche pas à un oiseau qui se trouve sur le sol, parfois même il se repose à proximité
d'une bande de Cailles sauvages.
Dès que celles-ci prennent l'envol, il s'empresse d'attaquer.

Aucun oiseau, pour ainsi dire, n'est de taille à se défendre contre ce voilier intrépide,
on a noté 300 km comme vitesse maximale.
Tenant sa proie, l'oiseau descend sur le sol, dénude quelques endroits du corps, puis
commence à l'engloutir, en délaissant les intestins.

Les Amateurs Colombophiles portent au Faucon pèlerin une haine indéracinable, bien
que le nombre de Pigeons voyageurs tués par eux ne forme qu'un pourcentage négligeable.
Par suite de l'emploi de produits chimiques dans l'agriculture, la population de Faucons
pélerins a fortement diminué dans nos contrées.

m@loute 45.




__________________

Le vendeur de mouron des rues d'antan criait
"Cinq sous, la botte... pour les petits oiseaux"



Dernière modification par maloute45 ; 10/10/2018 à 18h41.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Auteur et Webmaster : Cédric Courbois - [apdcanari] Belgique, province de Liège, hébergé chez Informaniak en Suisse
Copyright ©1999 - 2018, Au Paradis des Canaris
Powered by vBulletin® Version 3.7.0 Beta 4
Copyright ©1999 - 2018, vBulletin Solutions, Inc.