Tu veux monter ou descendre la page ?
Au Paradis des Canaris | Messages du jour: 22 Discussions: 55,227 | Messages: 489,878 | Membres: 14,737 | Connectés: 190 | Nouveau : Azouz (Bienvenue!)

Consultez notre blog, il regorge d'un tas d'informations interactives et ludiques sur les canaris ! Cliquez-ici ou appuyez sur la touche F1 de votre clavier pour afficher votre Tableau de bord Cliquez-ici pour consulter les articles rédigés par nos membres, ils regorgent de conseils et d'informations utiles ! Afin de mieux te connaitre et de rendre le forum plus convivial, présente toi en quelques lignes dans ce forum ! Merci
Au Paradis des Canaris, pour que la passion de la canariculture ne cesse d'exister !

www.bourse-oiseaux.com

Forum Utilisateurs connectés Blog
Annonces
Réduire Image
Messages du jour Discussions suivies Marquer les forums comme lus
Précédent   Au Paradis des Canaris > Articles & Encyclopédie > Articles des Membres > Maladies et Soins
Ornibird - Perle Morbide Changer votre avatar
FAQ Membres Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Notices

Tout savoir sur la reproduction chez les canaris Préparation à l'élevage des femelles Comment dois-je m'y prendre avec les oeufs ? Problèmes de conception de l'oeuf et mal de ponte
Calendrier de pontes jusqu'au sevrage Fiche d'élevage à apposer sur la cage Comment baguer les jeunes oisillons ? L'évolution des jeunes de 1 à 25 jours
Qu'est-ce le point noir, dit "Black punt" ? Les oeufs de la ponte à l'éclosion Comment nourrir les jeunes à la main ? Problèmes alimentaires pendant l'élevage des oisillons
Comment différencier un mâle d'une femelle ? Poser un diagnostic sur l'état de santé d'un canari Maladies les plus fréquentes chez le canari Autres questions ? Cliquez-ici

REMISE SUR ORNIBIRD.COM (pour les membres du forum en rentrant le code suivant : WELCOME)

Ornibird.com - Tout pour vos Oiseaux !

Poser une question sur le forum Comment ajouter une photo sur le forum ? Effectuer une recherche sur le forum

Ouvrir une nouvelle discussion Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 09/09/2019, 23h20   Afficher une version imprimable   (1)
FREDDIE

 
Avatar de FREDDIE

freddie
Sexe: Femme
Métier: commercial
Inscription: novembre 2011
Messages: 1 375
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
Club: néant

Homéopathie dans l'élevage des oiseaux

Source : Club Ornithologique de Geùbloux (GA) - La Bruyère
Auteur : PAUL Michel
Lu pour vous, uniquement pour information
Je ne peut être tenue responsable des opinions et des infos contenues
dans le présent texte.


Homéopathie dans l'élevage des oiseaux
Réflexions sur les traitements homéopathiques des maladies des oiseaux.


Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : 20130517082329homéopathie%20copie.jpg
Affichages : 14
Taille : 37,3 Ko
ID : 122615


1 : Poudre de thym

La poudre de thym est d’une fabrication des plus simples
et peut faire des miracles dans votre élevage.
Tout le monde connaît les bienfaits du thym : antibiotique
naturel contre toutes infections respiratoires et digestives.
Voir les diverses applications homéopathiques.

Fabrication de la poudre : Ma méthode est simple, dans
un moulin à café électrique 4 cuillères à café bien bombée
du thym émietté et 8 comprimés de levure de bière,
moudre plus ou moins 2 minutes et normalement vous
devez avoir une poudre comme du talc.

Cette poudre peut-être saupoudrée à raison d’une pointe
de couteau sur les graines ou sur la pâtée.
Toute l’année comme traitement préventif ou curatif
pour de nombreuses maladies.

Elle peut également être saupoudrée sur le sable du fond
de cages.
Cela désodorise et participe à la lutte contre la coccidiose.

2 : oscillococcinum : Produit homéopathique vendu en
pharmacie pour les états grippaux du laboratoire Boiron.
Traitement immunitaire pour les oiseaux en préventif
contre le refroidissement avant les expos et l’hiver.

Faire dissoudre une dose oscillococcinum (tube) dans
une bouteille 1,5 L d’eau de source et distribuée
pendant une semaine aux oiseaux.
Bien sûr, l’eau doit être renouvelée tous les jours.

L’homéopathie des animaux.
Toutes les espèces animales peuvent recevoir
des médicaments homéopathiques, ils s’avèrent
être une thérapeutique :
* Efficace,
* Non toxique et non iatrogène (pas de problème
de surdosage ou de réactions spécifiques),
* Non résiduelle (intéressant pour les productions
animales : lait, viande, ou pour les chevaux
de course), à partir du moment où les symptômes
présentés par le (s) malade (s) sont nets et
assortis de modalités précises désignant le tableau
pathogénétique d’un médicament homéopathique.

Les matières médicales pour soigner les animaux
sont les mêmes que celles écrites pour soigner
les humains.
Il n’existe pas de formule spécifique à usage
vétérinaire.
Par contre, il existe des livres de Thérapeutique
vétérinaire homéopathique(Livre : L'homéopathie
vétérinaire : Chats-chiens-chevaux-oiseaux :
Philippe de Wailly (Auteur))

Les plus grands utilisateurs d’homéopathie
vétérinaire sont :
1. Les éleveurs d’herbivores (ruminants et équins)
appartenant à une filière d’élevage agrobiologique
, pour soigner les bovins laitiers, caprins, ovins,
chevaux.

L’homéopathie est une alternative intéressante
pour soigner les diarrhées, les troubles respiratoires
de ces tout-petits.
• Pathologie digestive (diarrhée des veaux par exemple) :
Sous l’action de la thérapeutique homéopathique,
les symptômes évoluent vers la guérison avec une
efficacité aussi rapide que celle des antibiotiques,
antispasmodiques, et autres anti… sans générer de
résistance bactérienne.

2. Les propriétaires d’animaux de compagnie (chiens,
chats, oiseaux).
Les motivations des propriétaires pour opter pour
l’homéopathie reposent principalement sur trois
réflexions
• Leur animal a une pathologie complexe ou chronique
qui ne cède pas à la thérapeutique classique.
Pourquoi ne pas essayer l’homéopathie.
• L’animal est âgé, fortement médicamenté
et la pathologie dont il souffre actuellement ne peut
pas être soignée par allopathie, car il y aurait des
risques d’incompatibilité médicamenteuse :
par exemple chien diabétique qui présente des
troubles de comportement.

3. Un intérêt particulier pour les oiseaux nous a
montré l’efficacité de l’homéopathie chez ces animaux
, qu’ils soient de cage, de volière ou d’élevage.
Ainsi avons-nous soigné des Perroquets atteints
de pica, des Poules pondeuses en diminution
de courbe de ponte.
Etc.

Huile essentielle et plantes aromatiques et leurs
utilisations pour nos oiseaux.

Pour ma part je les utilise partout dans la maison
elles sont vraiment bénéfiques pour les oiseaux.
Les plantes aromatiques peuvent s’utiliser en
huiles essentielles ou en « frais ».
Les deux méthodes sont bonnes, le seul but étant
simplement de rendre `à nos oiseaux leur santé
par des produits BIO au lieu de passer
systématiquement par des antibiotiques.
L’effet est réel et les plantes aromatiques peuvent
s’utiliser toute l’année aussi bien de façon curative
que préventive.

Les huiles essentielles sont certainement le moyen
le plus simple à utiliser pour les éleveurs qui ne
possèdent pas de jardin ou en hiver.
De nos jours on peut s’en procurer un peu partout,
mais attention à la qualité, qui doit être BIO et le
produit certifié.

Les huiles essentielles s’utilisent : soit en diffusion
dans la pièce d’élevage à l’aide d’un diffuseur
électrique ou autre muni d’un minuteur si possible.
(Pratique pour pouvoir fractionner les temps de
diffusion, par exemple 3 minutes aux 6 heures).
Ou directement dans l’eau de boisson à la dose
d’une à deux gouttes par litre d’eau toujours
additionné d’un dispersant.

En effet l’huile se disperse très mal dans l’eau.
Vous devez donc acheter un dispersant (vendu
dans le même magasin) ou alors pour disperser
les gouttes d’huile dans une petite cuillère
de sucre glace ou d’argile verte en poudre.
Vous diluerez ensuite le tout dans l’eau tiède.

Les trois huiles essentielles que j’utilise sont
le thym, la sarriette et l’origan qui ont tous trois
des propriétés antiseptiques très puissantes,
anticoccidiens et vermifuges.
Excellent pour les voies respiratoires et digestives.
Elles combattent les fermentations intestinales,
les diarrhées, les états grippaux et activent
l’élimination des toxines.

Pour ma part j’utilise les huiles essentielles
seulement en hiver.
En effet je cultive mes propres plantes pour mes oiseaux.
Je leur fournis donc de la sarriette, du thym, de l’origan,
du chou frisé ou vert, les fleurs de soucis et de tagètes.

Pour la Variole le traitement homéopathique.
On donne préventivement en juillet et même l'hiver
(février), des granulés de Vaccinotoxinum 7 CH
et de Diphtérotoxinum 12 CH.
Ces produits sont en tubes constituant chacun une
dose pour environ 100 à 150 oiseaux.
On met une dose dans un litre d'eau non chlorée
(eau de source), qui sert pour une semaine.
Puis on recommence une semaine plus tard avec
le second produit.

Pour un petit nombre d'oiseaux, on réduit le nombre
de granulés proportionnellement au volume d'eau à utiliser.
Il est utile de traiter également en février.
Prévenir c’est guérir : PAUL Michel
__________________

Dernière modification par FREDDIE ; 09/09/2019 à 23h51.
FREDDIE est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/09/2019, 23h44   Afficher une version imprimable   (2)
FREDDIE

 
Avatar de FREDDIE

freddie
Sexe: Femme
Métier: commercial
Inscription: novembre 2011
Messages: 1 375
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
Club: néant

Bonjour, le traitement homéopathique dont nous parle
"Paul Michel" n'est qu'un leurre, cela ne fonctionne pas
du tout contre la variole, plusieurs éleveurs en ont déjà
fait les frais en perdant tout leur cheptel en moins de
15 jours.
Seul la vaccination avec Poulvac donne les meilleurs
résultats .
__________________
FREDDIE est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/09/2019, 06h09   Afficher une version imprimable   (3)
carapace

 
Avatar de carapace

MARCEL J M-MEUSNIDUS33
Sexe: Homme
Age: 62
Métier: RETRAITE FONCTION TERRITORIALE
Inscription: avril 2010
Messages: 4 239
Ville: gironde
Département: 33 Gironde
Pays: France
STAM: U.O.F - D -
Club: de tous, de cœur....et A.O.G.
Eleveur: j'ai touche un peu a tout sauf aux becs crochus

Pour la Variole le traitement homéopathique.
On donne préventivement en juillet et même l'hiver
(février), des granulés de Vaccinotoxinum 7 CH
et de Diphtérotoxinum 12 CH.
Ces produits sont en tubes constituant chacun une
dose pour environ 100 à 150 oiseaux.
On met une dose dans un litre d'eau non chlorée
(eau de source), qui sert pour une semaine.
Puis on recommence une semaine plus tard avec
le second produit.

Pour un petit nombre d'oiseaux, on réduit le nombre
de granulés proportionnellement au volume d'eau à utiliser.
Il est utile de traiter également en février.


autant ne rien faire!
lorsque le virus frappe, pas un n'en réchappe malgré cette homeopathie!
Comme dit Freddie, la seule protection est la vaccination avec perçage de la membrane ailaire!!!
__________________
PASSION ET PROFIT SONT POUR MOI INCOMPATIBLES.
Les élever, et au mieux, en essayant de partiellement combler le gouffre financier ainsi créé pour notre plaisir à les faire naitre, et les regarder vivre, les voir gagner en concours, par leur beauté NATURELLE, devrait être notre seul but...
 REPRO 2020 LANCÉE    
Avec APDC RESTONS SEREIN, Bonne Journée.

carapace est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/09/2019, 06h17   Afficher une version imprimable   (4)
Geojos

 
Avatar de Geojos

Georges
Sexe: Homme
Métier: In vacation
Inscription: février 2006
Messages: 1 895
Ville: Vitrolles (13)
Département: 13 Bouches-du-Rhône
Pays: France métropolitaine
STAM: UOF P713
Club: OCI (Istres)
Eleveur: Canaris couleurs

Bonjour Freddie,

Excellent article ! Du naturel et que du naturel pour nos piafs !
Ci après en complément, le lien de mon article sur l'emploi de l'huile essentiel de thym avec dispersant :

https://canariphoceen.skyrock.com/28...-pour-nos.html



J'en profite également pour exprimer mon soutien à Léon et lui souhaiter une guérison rapide et ensoleillée !
Geojos est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 11/09/2019, 08h00   Afficher une version imprimable   (5)
DESPI

 
Avatar de DESPI

Christiane
Sexe: Femme
Age: 69
Métier: Employée à la retraite
Inscription: février 2013
Messages: 1 707
Ville: Bruxelles
Pays: Belgique
STAM: aucun
Club: aucun
Eleveur: a cessé l'élevage

Très intéressant ! Merci 😊
__________________
Avec les compliments de Despi !
DESPI est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Auteur et Webmaster : Cédric Courbois - [apdcanari] Belgique, province de Liège, hébergé chez Informaniak en Suisse
Copyright ©1999 - 2020, Au Paradis des Canaris
Powered by vBulletin® Version 3.7.0 Beta 4
Copyright ©1999 - 2020, vBulletin Solutions, Inc.