Tu veux monter ou descendre la page ?
Au Paradis des Canaris | Messages du jour: 1 Discussions: 54,974 | Messages: 488,217 | Membres: 14,586 | Connectés: 81 | Nouveau : bananaz (Bienvenue!)

Consultez notre blog, il regorge d'un tas d'informations interactives et ludiques sur les canaris ! Cliquez-ici ou appuyez sur la touche F1 de votre clavier pour afficher votre Tableau de bord Cliquez-ici pour consulter les articles rédigés par nos membres, ils regorgent de conseils et d'informations utiles ! Afin de mieux te connaitre et de rendre le forum plus convivial, présente toi en quelques lignes dans ce forum ! Merci
Au Paradis des Canaris, pour que la passion de la canariculture ne cesse d'exister !

www.bourse-oiseaux.com

Forum Utilisateurs connectés Blog
Annonces
Réduire Image
Messages du jour Discussions suivies Marquer les forums comme lus
Précédent   Au Paradis des Canaris > Canaris > Alimentation > Les plantes sauvages
Ornibird - Perle Morbide Changer votre avatar
FAQ Membres Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Notices

Tout savoir sur la reproduction chez les canaris Préparation à l'élevage des femelles Comment dois-je m'y prendre avec les oeufs ? Problèmes de conception de l'oeuf et mal de ponte
Calendrier de pontes jusqu'au sevrage Fiche d'élevage à apposer sur la cage Comment baguer les jeunes oisillons ? L'évolution des jeunes de 1 à 25 jours
Qu'est-ce le point noir, dit "Black punt" ? Les oeufs de la ponte à l'éclosion Comment nourrir les jeunes à la main ? Problèmes alimentaires pendant l'élevage des oisillons
Comment différencier un mâle d'une femelle ? Poser un diagnostic sur l'état de santé d'un canari Maladies les plus fréquentes chez le canari Autres questions ? Cliquez-ici

REMISE SUR ORNIBIRD.COM (pour les membres du forum en rentrant le code suivant : WELCOME)

Ornibird.com - Tout pour vos Oiseaux !

Poser une question sur le forum Comment ajouter une photo sur le forum ? Effectuer une recherche sur le forum

Ouvrir une nouvelle discussion Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 21/04/2014, 19h54   Afficher une version imprimable   (21)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 850
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

LES PLANTES SAUVAGES - DEUXIEME PARTIE (d)

FLEURS BLANCHES (de 3 à 6 pétales)

Sommaire

Ail des ours
Asphodèle blanc
Fragon petit houx - Espèce toxique.
Hydrocharis mors de grenouille
Narcisse des poètes
Ornithogale en ombelle -
Espèce toxique
Perce-neige
Renoncule des glaciers.
Tamier commun -
Espèce toxique.


AIL DES OURS - ALLIUM URSINUM
(Ail sauvage ou Ail des bois).

L'origine du nom de cette plante reste mystérieux.
Etait-elle consommée jadis par les "Ours" ,lorsque ceux-ci vivaient en plaine avant d'être
relégués dans les montagnes ?
Est-ce que la forme des feuilles rappelle celle des "oreilles" de ces plantigrades ?

Jadis, l'Allium ursinum, était considérée comme une plante magique associée à la magie blanche.
On pensait que porté par une femme enceinte dans ses poches, il protégerait l'enfant à naître.
Cette plante,bien qu'ayant un bulbe plus petit que l'ail cultivé,peut être consommé,et ses feuilles
cuites font d'excellents légumes à la saveur un peu sucrée et piquante.

Élixir à l'Ail des ours (Usage humain)

Les feuilles ou Les oignons coupés en petits morceaux dont on remplit une bouteille jusqu'au
goulot, mais sans forcer, recouverts d'eau-de-vie à 38-40 % ou autres liqueurs maison, et
placés 14 jours au soleil ou à proximité d'un fourneau.
Tous les jours, l'on en prend 10 à 15 gouttes réparties en quatre doses, dans un peu d'eau.
Cet élixir développe la mémoire et prévient l'artériosclérose.

Vin à l'Ail des ours (Usage humain)

Prendre une poignée de feuilles coupées menu, les faire bouillir brièvement dans environ 1/4 de
litre de vin blanc, sucrer à volonté avec du miel ou du sirop, et boire de ce vin pendant la
journée, lentement, à petites gorgées.
Le vin à l'ail des ours est utilisé contre l'engorgement chronique de la poitrine et les troubles
respiratoires qui y sont liés; il empêche la dyspnée.
Recommandé même en cas de phtisie et d'hydropisie, maladies dont souffrent souvent les
personnes âgées.
Illustration_Allium_ursinum_Fig.1..jpgAilDesours(bouton de fleur avant floraison)Fig.2..jpgAllium_ursinum_(fleur)_Fig.3..jpgAllium_ursinum-Fig. 4..jpg


Taille = 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Avril à Juin.

Répartition = Europe sauf régions polaires

Description = L'Ail des ours est une plante glabre caractérisée par une rosette de
feuilles entières et lancéolées qui rappellent celles du "Muguet".
Ses fleurs,blanches,forment une étoile de 2 à 3 cm. de diamètre,comprise de 3 pétales et de
3 sépales pétaloïdes identiques disposées en ombelles.
Après la floraison,on la reconnaît de très loin à la puissante odeur d'ail quelle dégage.

Milieux = Sous-bois frais à humides,Jusqu'à 1 900 m. d'altitude.

Signes particuliers =
Avant floraison, l'Ail des ours peut être confondu avec le "Muguet de
mai" ou le "Colchique d'automne", qui sont tous deux très toxiques
(éventuellement mortels).

La distinction peut facilement se faire grâce à l'odeur alliacée dégagée par les feuilles froissées
de l'Ail des ours uniquement, ainsi que par la consistance des feuilles, coriaces chez le Muguet et
encore plus chez le Colchique.
Autre risque de confusion : certaines variétés d'"Arum" peuvent pousser mêlées à l'Ail des
ours.
L'arum est très toxique (éventuellement mortelle).
Or les jeunes feuilles d'arum présentent une forme et une couleur identiques à celles des jeunes
feuilles d'Ail des ours, le risque de confusion est donc important.
Les deux variétés se distinguent uniquement par le dessin des nervures, parallèles pour l'Ail des
ours et pennées pour l'arum (voir Nervure (feuille).
En outre les feuilles d'arum froissées ne dégagent pas d'odeur alliacée.
En grandissant, la feuille d'arum prend une forme caractéristique permettant de la distinguer plus
aisément de la feuille d'Ail des ours.


ASPHODELE BLANC - ASPHODELUS ALBUS
(Bâton blanc ou Bâton royal ou Poireau de chien).

"Passé le rocher blanc,les portes du soleil et le pays des rêves,ils eurent vite atteint la prairie
d'asphodèles ou les ombres habitent".
C'est ainsi "qu'Omère" parle dans l'Odyssée des Champs Elysées,qui sont le lieu des Enfers
ou les âmes vertueuses goûtent le repos après la mort.
L'Asphodèle blanc était le symbole de ce paradis antique.
L'espèce Asphodelus albus a été décrite par le botaniste Philip Miller en 1768.
L'espèce est "pyrophyte",c'est-à-dire qu'elle résiste aux incendies.
0_Asphodelus_albus_-Fig. 1;.JPGAsphodelus_albus_(Fleur)_Fig. 2..JPGAsphodèle_blanc_(Hampe et graines)_Fig. 3..jpgAsphodelus_albus_(Plante)_Fig.4..JPG

Taille = De 1 à 1,50 m.

Type = Vivace.

Floraison = De Juin à Août.

Répartition = Sud et Ouest de l'Europe.

Description = Ses feuilles longues,gris bleuté,rigides et aiguës,ont donné son nom
à l'Asphodèle blanc (Asphodelus) vient en effet du grec "Asphodelos",qui signifie "Fer de pique".
Au centre de la rosette de feuilles se dresse une hampe glabre et creuse portant un superbe
épi de grandes fleurs blanches à 3 pétales et 3 sépales pétaloïdes confondus sous le nom
de tépales.
Celles-ci mesure de 3 à 4 cm.

Milieux = Coteaux calcaires secs,Prairies,Fossés humides,Jusqu'à 2 000 m. d'altitude.


FRAGON PETIT HOUX - RUSCUS ACULEATUS - ESPECE TOXIQUE.
(Fragon épineux ou Bois piquant ou Faux houx ou encore Houx frelon)

Le Fragon petit houx est un petit arbrisseau épineux,de couleur uniformément vert foncé.
Son rhizome,qui exhale une faible odeur de "Térébenthine" est diurétique,fébrifuge et très
actif sur le système veineux,sur lequel il exerce un effet tonique.
Il entre dans la préparation du "Sirop des cinq racines",aux vertus apéritives,accompagnés
des rhizomes du "Fenouil sauvage,de l'Ache,de l'Asperge et du Persil".
Ses baies,toxiques,de couleur rouge brillant,font penser à de grosses baies de Houx,ce qui,
ajouté à ses feuilles piquantes,lui a valu son surnom.
Illustration_Ruscus_aculeatus_Fig.1..jpgRuscus_aculeatus_Fig.2..jpg(Ruscus_aculeatus_ (Fruit)_ Fig.3..jpgRuscus_aculeatus_(Feuilles)_ Fig.4..jpgSirop_ des_ cinq_ racines_Fig.5..jpg

Taille = 60 à 80 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Août - Septembre.

Répartition = Sud et Ouest de l'Europe.

Description = Le Fragon petit houx est caractérisé par des rameaux rigides ressemblant à des
feuilles (Cladodes) ovales et piquants à l'extrémité.
Les fleurs, de 1 à 5 mm. sont discrètes,de couleur blanc verdâtre,implantées au centre de la
feuille.
Le fruit est une baie sphérique d'un rouge brillant.

Milieux = Lisières des bois,sur Sols secs et calcaires,Jusqu'à 700 m. d'altitude.

Signes particuliers = Les feuilles sont réduites à une minuscule écaille visible sur les cladodes.


HYDROCHARIS MORS DE GRENOUILLE - HYDROCHARIS MORSUS RANAE
(Morène ou Mors de grenouille ou Grenouillette ou encore Petit nénuphar)

Le "Mors de grenouille" porte très bien ses différents noms,"Hydrocharis" signifie en grec
(Ornement des eaux) et l'appellation "Morsus-ranae" (Morsure de grenouille) serait liée
au fait que les grenouilles se nourrissent des minuscules insectes posés sur ses rameaux,
ses feuilles et ses fleurs.
La petite feuille de cette plante fait également penser à la large bouche "le Mors" de la
grenouille verte ou même à la grenouille elle-même,d'où son autre nom de grenouillette.
Cette plante est protégée en Algérie.
Hydrocharis_Mors_de_grenouille _Fig. 1..jpgHydrocharisMorsus-ranae_ Fig. 2..jpgHydrocharis_mors_de_grenouille -Fig. 3..jpgHydrocharisMorsusRanae_(bourgeon) Fig. 4..jpg

Taille = 20 à 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin - Août.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = L'Hydrocharis mors de grenouille est une plante aquatique flottante non enracinée
mais avec des rhizoïdes pendant dans l'eau pour absorber les minéraux dissous nécessaires à
son métabolisme.
Cette plante qui se multiplie par stolons est caractérisée par des feuilles arrondies rappelant
celles des "Nymphéas" en miniature.
Ses fleurs,sont composées de 3 pétales blanc de forme arrondie.
Monoïque,elle porte des fleurs mâles en groupes de 2 à 4 et des fleurs femelles solitaires.


Milieux = Eaux stagnantes plus ou moins enrichies en calcaires.

Signes particuliers = La plante subsiste en hiver par ses "Hibernacles",bourgeons végétatifs
qui restent l'hiver au fond de l'eau,hors gel,et remontent au printemps.


NARCISSE DES POETES - NARCISSUS POETICA
(Herbe de la Vierge ou Jeannette blanche).

Le Narcisse des poètes pousse dans les prairies humides,de l'étage montagnard aux alpages.
Sa floraison suit la fonte des neiges.
Contenant un alcaloïde,son bulbe a été utilisé contre "l'Epllepsie" et les "Convultions".
Son nom dérive du grec"natkaos" qui signifie (assoupi).
D'après la légende rapportée par "Ovide",Narcisse était un jeune homme d'une grande beauté
auquel les Dieux avaient interdit de voir son visage.
Se mirant par mégarde dans une source,il tomba amoureux de son image,il fut frappé de
langueur et mourut.Cette plante se mit à fleurir sur sa tombe.
Le narcisse des poètes est utilisé en parfumerie.
Il est en particulier ramassé pour cet usage à l'aide de râteaux spécifiques sur le plateau de
l'Aubrac dans le Massif central.
Transformé sur place en usine en une matière première brute (concrète), il est ensuite envoyé
dans les parfumeries de Grasse où il servira de base à de nombreux parfums.
Narcissus_poeticus_'Fig. 1..jpgNarcissus_poeticus_Fig. 2;.jpg

Taille = 5 à 25 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Avril - Juin.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = Le Narcisse des poètes est une plante bulbeuse émettant des feuilles rubanées
large de 6 à 10 centimètres,de couleur gris-vert.
Chaque pied émet une seule tige florifère,cannelée,portant une fleur agréablement parfumée.
De 4 à 5 cm. de diamètre,elle est formée de 6 sépales pétaloïdes d'un blanc pur et d'une petite
corolle en coupe,de couleur jaune,frangée et rouge vif sur le bord.

Milieux = Prairies humides,Suintements en montagne,Jusqu'à 2 300 m.d'altitude.

Signes particuliers = La bordure de la corolle peut parfois être brunâtre.


ORNITHOGALE EN OMBELLE - ORNITHOGALUM UMBELLATUM
- ESPECE TOXIQUE
(Dame d'onze heures)

Le nom d'Ornithogalum est difficile à interpréter,il signifie littéralement en grec (fait d'oiseau)
Si le lait peut évoquer la blancheur de ses fleurs,on se perd en conjoncture pour expliquer la
référence à un oiseau.
La plante n'ouvre ses corolles qu'en pleine lumière,soit,si le temps est beau,vers la fin de
matinée.
Cela lui vaut son nom populaire de "Dame d'onze heures",qui n'a aucune relation avec le
"Bouillon" du même nom.
Toutes les parties de l'Ornithogale en ombelle (Bulbe,Feuilles,Fleurs et Fruits) sont en effet
toxiques.

Ornithogalum-umbellatum_ Fig. 1..jpgOrnithogalum_umbellatum _ Fig. 2..jpgOrnithogalumUmbellatum_(Détail dessous fleur) _Fig. 3..jpg

Taille = 10 à 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Avril à Juin.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = L'Ornithogale en ombelle est une plante glabre aux feuilles étroites,réunies
à la base de la tige,avec une nervure centrale se prolongeant par une longue arête terminale.
Les fleurs sont rassemblées en une "corymbe ombelliforme" lâche.
Elles sont composées de 3 pétales blancs lancéolés,étroits et allongés,identiques aux sépales,
et forment avec eux une étoile d'un blanc pur alors qu'à leur revers (voir photo) elles sont vert
clair.
Les feuilles portent à la base des bulbilles qui participent à la propagation de la plante.

Milieux = Prés frais ou secs,Vignes,Vergers,Jachères.


PERCE-NEIGE - GALANTHUS NIVALIS
(Goutte de lait ou Clochette d'hiver).

La blancheur est l'apanage du "Perce-neige",dont le nom botanique a été forgé à partir du grec
"Gala" (Lait) et "Anthos" (Fleur) - "Nivalis" (Neige) en latin,fait directement allusion à la couche
de neige que cette plante peut percer en poussant a la fin de l'hiver,comme l'indique son nom
populaire.
Dans le calendrier républicain français, le 4e jour du mois de Pluviôse était officiellement
dénommé jour du Perce-neige.
Perce_neige_ Illustration.jpgperce neige_Fig.1..jpgperce_neige_Fig.2..jpgPerce_neige_Bulbes Fig.4..jpg

Taille = 10 à 25 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Février à Mars.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = Le Perce-neige est une plante à tige simple à feuilles gris-vert.
Ses feuilles,rubanées,mesurent de 2,5 à 7 mm. de large.
Ses fleurs,solitaires,penchées,sont des clochettes blanches,de 15 à 25 mm. formées de 3 pétales
et 3 sépales pétaloïdes plus longs,marqués de vert à la pointe.
Le fruit est ovoïde et longuement pédonculé.

Milieux = Prairies,Montagnes,Bois clair,Ravins,sur des Sols frais et riche en matière organique
Jusqu'à 1 600 m. d'altitude.

Signes particuliers = Très souvent cultivée dans les jardins,cette plante s'en échappe
quelquefois pour s'installer dans la nature,à des endroits qui lui conviennent.


RENONCULE DES GLACIERS - RANUNCULUS GLACIALIS
(Cariline)

La Renoncule des glaciers est une plante de petite taille,robuste et charnue dans toutes ses
parties,dès la fonte des neiges sur les éboulis,dans les rocailles et dans les anfractuosités
des rochers.
On peut la trouver jusqu'à 4 000 mètres d'altitude.
Ses fleurs,à long pédoncule apparaissent seules ou nombreuses,puis revêtent une teinte rose
à violacée.
Ranunculus_glacialis_Fig. 1..jpgRanunculus_glacialis_Fig.2..jpg
Taille = 10 à 20 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet à Août.

Répartition = Alpes,Pyrénées et Massifs Scandinave.

Description = La Renoncule des glaciers est une plante trapue aux feuilles découpées en
éventail,charnues,vert foncé.
Les lobes principaux des feuilles,portés par de longs pétioles secondaires,donnent l'impression
de 3 feuilles séparées au même point.
Les fleurs aux pétales blanches sont assez régulièrement nuancée de violet à l'égal du reste
de la plante,et notamment de ses tiges.

Milieux = A la limite de l'étage Alpin et de l'étage Nival,sur des Sols siliceux et humides.


TAMIER COMMUN - TAMUS COMMUNIS - ESPECE TOXIQUE
(Herbe aux femmes battues ou Vigne noire)

Le Tamier est une liane de longueur variable,prostrée à terre ou qui s'enroule toujours dans
le sens des aiguilles d'une montre autour d'arbres ou d'arbustes,elle peut s'élever jusqu'à 8 m.
La plante est connue depuis l'antiquité,et son rhizome,cuit et réduit en purée,a été utilisé
en "Cataplasme" pour soigner les rhumatismes et effacer les ecchymoses,d'où son nom peu
réjouissant d'Herbe aux femmes battues.
Mais la plante tout entière,y compris les baies,étant très vénéneuses,son usage en médecine
populaire ne semble pas inoffensif.
Illustration_Tamus_communis_Fig.1..jpgTamus_communis_racine_Fig.2..jpgTamus_communis_fruit_Fig.3..jpgTamus_communis_Feuilles et fleurs_Fig.4..jpg


Taille = 4 à 5 m. parfois beaucoup plus long.

Type = Vivace.

Floraison = Mars à Juillet.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = Le Tamier commun est caractérisé par des feuilles alternes en forme
de coeur,longuement pétiolées,vert foncé et luisante sur la face supérieure.
De petites fleurs (4 à 5 mm.),réunies en grappes,produisant des baies rouges,transparentes,
luisantes et charnues.

Milieux = Lisières forestières,Bois clair,Haies,sur des Sols calcaires plus ou moins frais,
Jusqu'à 1000 m. d'altitude.

Signes particuliers =
A l'automne,après la chute des feuilles,la plante prend l'aspect d'une
guirlande de fruits rouges accrochées à la végétation.

IMPORTANT :L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif
et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne.
Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.
__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 11/02/2018 à 17h57.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 23/04/2014, 00h22   Afficher une version imprimable   (22)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 850
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

LES PLANTES SAUVAGES - DEUXIEME PARTIE (e)

FLEURS BLANCHES (Plus de 6 pétales)

Sommaire

Anémone Sylvie Espèce toxique
Dryade à huit pétales.
Edelweiss
Grande marguerite
Matricaire inodore
Nymphéa blanc
Paquerette



ANEMONE SYLVIE - ANEMONE NEMOROSA - ESPECE TOXIQUE
(Anémone des bois ou Fleur du vendredi saint)

L'Anémone Sylvie ou Fleur du vendredi saint,forme sous les Hêtres et les Charmes d'importants
et magnifiques tapis fleuris avant même que les feuilles n'apparaissent.
Sensibles à la lumière,ses fleurs se tournent vers le soleil et courbent leur pédoncule tout en
se refermant lorsque le ciel devient nuageux ou que la nuit tombe.

La plante à des propriétés rubéfiante et toxique
L'Anémone sylvie est utilisée en friction (externe)locale, car caustique, contre les rhumatismes.
Comme les autres anémones
, elle est toxique, [color="Black"]en effet 200 mg "d'Anémonine" suffisent à
provoquer la mort d'un animal de 10 kg.

De ce fait,l'Anémone Sylvie est soigneusement évitée par les animaux.
Illustration_Anemone_nemorosa_Fig.1..jpgAnémone sylvie_ (Belgique)_Fig.2..jpgAnémone sylvie_(fleur)_Fig.3..jpg

Taille = 10 à 20 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mars à Mai.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = L'Anémone Sylvie est une petite plante formant des touffes basses,aux feuilles
irrégulièrement découpées en éventail,aux lobes ovales et à l'extrémité arrondie,,séparées
jusqu'à leur point d'attache (Palmatiséquées).
Chaque pied porte une fleur de 2 à 4 cm. solitaire,aux sépales blancs identiques aux pétales,
souvent nuancées de rose ou de violet.
Les fruits sont des akènes en forme de têtes globuleuses.

Milieux = Taillis de Charmes ou de Châtaigniers,Futaies de Chênes ou de Hêtres,sur Sols acides
ou neutre,Jusqu'à 1 800 m. d'altitude.


DRYADE A HUIT PETALES - DRYAS OCTOPETALA
(Chênette ou Thé des Alpes ou Thé Suisse ou encore Herbe à plumet)


Les feuilles coriaces,aux bords régulièrement crénelés de la "Dryade" lui ont valu son nom
parce qu'elles ressemblaient à celles du "Chêne,"Drus" en grec.
Dans la mythologie grecque les Dryades sont les "Nymphes des chênes" en particulier, et des
arbres en général.
D'où l'une de ses appellations de « chênette »
La Dryade à huit pétales est connue depuis le XVIe siècle,pour ses propriétés médicinales sont
exploitées en faisant infuser ses feuilles qui sont toniques et digestives.
Illustration_Dryas_octopetala_Fig.1..jpgDryas_octopetala_Fig.2..jpgDryas_octopetala_(fleur)_Fig.3..JPGDryas_octopetala_(Plumet)_Fig.4..jpg

Taille = 5 à 15 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin à Août.

Répartition = Montagnes d'Europe.

Description = La Dryade à huit pétales est une petite plante rampante à la base ligneuse,
formant de petites touffes de feuilles tapissantes,entières et dentelées,rappelant celle du Chêne.
Elles sont coriaces,verte à la face supérieures et cotonneuses en-dessous.
De ces touffes émergent de tiges rougeâtres,velues,portant des fleurs de 2 à 4 cm. de diamètre.
Au centre des 8 pétales d'un blanc immaculé apparaissent de nombreuses anthères jaune d'or
et un pistil vert pâle.
Les fruits sont composés de carpelles velus,surmontés d'une aigrette plumeuse et réunis en une
masse ovoïde.

Milieux = Rochers,Eboulis calcaires,à partir de 1 200 m. d'altitude.

Signes particuliers = L'infusion des feuilles,tonique et digestive,est un remède populaire connu
sous le nom de "Thé des Alpes".


EDELWEISS - LEONTOPODIUM ALPINUM
(Immortelle des neiges ou Etoile d'argent ou aussi Etoile des glaciers).


L'Edelweiss ou Immortelle des neiges est une plante de petite taille dont la couleur gris-
blanchâtre est due à l'abondante pilosité qui la recouvre.
Plante mythique de haute montagne,elle croît sur des pentes rocailleuses.
Dans le Tyrol, l'edelweiss représentait la pureté et l'amour et la coutume voulait que, le jour
du mariage, le fiancé en offre un bouquet à sa promise.
Son nom,de l'allemand "Edel" (Noble) et "Weiss" (Blanc) remonte à 1784.
Utilisé en médecine populaire contre les douleurs abdominales, les angines, les bronchites
et les diarrhées ou dysenteries.
L'industrie cosmétique s'intéresse à ses vertus antioxydantes.
Quelquefois cultivé en plaine,l'Edelweiss y perd ses caractéristiques montagnardes,notamment
la couleur de neige et le revêtement cotonneux qui le font apprécier.

Il est parfois affirmé que l'edelweiss était la fleur préférée d'Adolf Hitler.
Albert Speer explique dans son ouvrage "Au cœur du Troisième Reich" que c'est une invention
de la propagande nationale-socialiste.
En effet, en 1934, une délégation de l'Organisation berlinoise des Femmes du Reich allait
recevoir Hitler à la gare d'Anhalt et devait lui remettre des fleurs ; sa responsable demanda au
secrétaire du ministre de la propagande, Karl Hanke, quelle était sa fleur préférée : comme il n'y
en avait pas, Hanke proposa l'edelweiss, fleur rare et typiquement bavaroise......
_Leontopodium_alpinum_Fig.1..jpgLeontopodiumAlpinum-Fig.2..jpg

Taille = 10 à 15 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet à Septembre.

Répartition = Alpes et Pyrénées.

Description = L'Edelweiss est une plante abondamment velue,d'aspect cotonneux,il possède
des feuilles entières,étroites et lancéolées,dressées et très velues.
Les fleurs (2,5 cm.) sont groupées en capitules,eux-mêmes rassemblés sur un involucre en
forme d'étoile dont les bractées évoquent des pétales.
Les akènes sont surmontés de soies.

Milieux = Pelouses et Pâturages de haute montagne,Rochers et Terrains calcaires,au-dessus
de 2 000 m. d'altitude.

Signes particuliers = Sans même l'avoir jamais vu,on le reconnaît au premier coup d'oeil.
Plante protégée dès 1874 en Allemagne et en Autriche puis dès 1879 en Suisse.


GRANDE MARGUERITE - CHRYSANTHEMUM VULGARE
(Marguerite).


Hormis le fait que la Marguerite est la fleur des amoureux,ses tiges feuillées étaient utilisées
autrefois en médecine populaire contre les "Catarrhes" ou les "Faiblesse du foie".
A la campagne,on en mettait aussi dans les étables et les niches pour chasser les puces .
Des espèces voisines,comme les "Pyrèthres" ont aussi des propriétés insectivores.
Leucanthemum-vulgare_Fig.1..jpgLeucanthemum_vulgare_Fig.2..jpgLeucanthemum_vulgare_(feuille)_Fig.3..JPG

Taille = 20 à 60 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai à Septembre.

Répartition = Europe.

Description = La Grande marguerite est une plante à souche stolonifère qui forme des touffes
denses.
Elle est glabre ou légèrement velue.
Les feuilles inférieures sont profondément dentées,tandis que les feuilles caulinaires sont
profondément lobées,mais plus étroites .
La Marguerite porte de larges capitules solitaires de "25 à 50 mm." dont le disque central est
composé de fleurons jaunes et la périphérie de fleurs ligulées blanches stériles.

Milieux = Prairies,Bord des chemins,Lieux incultes sur des Sols calcaires ou légèrement acides
Jusqu'à 2 700 m. d'altitude.

Signes particuliers = Cette fleur des bouquets champêtres a été longtemps en France la fleur
des amoureux qui,enlevant un à un les "pétales" blanches,en fait les fleurs ligulées,présageaient
de l'amour de la personne pour lesquelles elles avaient une inclination "Elle m'aime,un peu,
beaucoup,..." espérant dans cette sorte de réussite,tomber à la dernière pétale sur "passionnément"
plutôt que sur "pas du tout".....
Beaucoup d'entre-nous jouent encore à ce petit jeu bien enfantin ... ... pas vous ?



MATRICAIRE INODORE - MATRICARIA INODORA OU PERFORATA
(Camomille sauvage ou Chrysanthème inodore)


Cette petite plante au feuillage divisé a une affinité avec le Littoral,mais n'y est pas strictement
inféodée comme sa cousine la plus proche,"la Matricaire maritime".
La Matricaire inodore affectionne les terrains riches en azote.
Malgré la production de nombreuses graines à longue durée de vie,elle finit par régresser des
champs sous la pression des herbicides.
Elle a des propriétés stomachiques,toniques et vermifuges,mais est pourtant la moins utilisée
dans la médecine populaire.
Matricaire inodore_Fig.1..JPGMatricaire inodore_(Plante sèche)_Fig.2..jpg

Taille = 15 à 60 cm.

Type = Annuelle.

Floraison = Juin à Octobre.

Répartition = Europe,sauf régions méditerranéenne.

Description = Le Matricaire inodore est une plante aux tiges dressées ou plus ou moins
couchées,se ramifiant dans leur partie supérieure.
Les feuilles,à 2 ou 3 pennées,sont divisées en segments extrêmement fins.
Le capitole solitaire,de 15 à 50 mm. de diamètre,à l'extrémité d'une longue tige,se compose d'un
réceptacle hémisphérique plein composé de fleurons jaune d'or et de fleurs liguées en périphérie
ne possédant qu'un style.

Milieux = Champs,Décombres,Bord des chemins,Talus de voies ferrées,Terrains secs,
Riches en azote.


NYMPHEA BLANC - NYMPHAEA ALBA
(Nénuphar blanc ou Grand nénuphar ou Lys d'eau ou encore Lys des étangs).


Le nom de "Nymphéa" provient du grec "Nymphé" (Jeune fille en âge de se marier).
Les Nymphes,divinités antiques,hantaient les eaux,tout comme le Nymphéa à la fleur d'un
blanc pur.
Sa couleur le distingue des autres espèces colorées de la famille (Nymphéacées).
Sa fleur est utilisée dans la composition de tisanes calmantes et intervient dans la formule
de lotions adoucissantes pour la peau.
Illustration_Nymphaea_alba_Fig.1..jpgNymphaea_alba_Feuilles_Fig.2..jpgFleur_nenuphar_Fig.3..jpg
Taille = 0,60 à 3 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juin à Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Nymphéa blanc est une plante aquatique des eaux calmes,pauvres en calcaire
voire acides dont la longueur des tiges dépend de la profondeur d'eau où il est enraciné.
L'espèce se propage par rhizome à partir duquel elle émet des feuilles submergées diaphanes
et des feuilles flottantes,au limbe circulaire de 10 à 30 cm. de diamètre échancrée au niveau
de l'insertion du pétiole,épaisses et protégées par une cuticule cireuse.
Les fleurs,flottantes également,de 10 à 15 cm. de diamètre sont caractérisées par une vingtaine
de pétales ovales,d'un blanc parfois nuancé de rose à la base.
Au centre,les organes reproducteurs sont de couleur jaune d'or.
Le fruit est sphérique.

Milieux = Etangs,Mares aux eaux dépourvues de calcaire,A des profondeurs n'excédant pas 2 m.



PAQUERETTE - BELLIS PERENNIS
(Pâquerette des prés ou Fleur de Pâques ou Petite marguerite).


Le nom botanique de cette plante est dérivé du latin,"Bellis" signifiant (Belle),et "Perennis"
(Vivace).
Elles ont la particularité, comme certaines autres fleurs de plantes herbacées, de se fermer la
nuit et de s'ouvrir le matin pour s'épanouir au soleil ; elles peuvent aussi se fermer pendant les
averses, voire un peu avant, ce qui permettrait dans les campagnes de prédire la pluie
légèrement à l'avance.
Chantée par de nombreus poètes,représentée dans maintes tapisseries du Moyen Âge et de
la Renaissance,la Pâquerette qui apparaît aux alentours de la fête de Pâques,n'est pas une
banale mauvaise herbe,notamment parce que ses feuilles,sont comestibles.
Illustration_Bellis_perennis_ Fig.1..jpgPâquerette_(Fleur)_ Fig.2..jpgPâquerette_ (Dos de la fleur)_ Fig.3..jpg

Taille = 5 à 15 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Janvier/Décembre.

Répartition = Europe.

Description = La Pâquerette est une plante de petite taille formée d'une rosette de feuilles
ovales ou spatulées assez épaisses,avec une nervure centrale bien marquée.
Le pédoncule floral ne porte pas de feuilles mais des poils.
Les fleurs sont groupées en un capitule composé de fleurons jaunes au centre et de fleurs
ligulées stériles,blanches plus ou moins teintées de rose ou de pourpre.
Le diamètre des fleurs est compris entre 1,5 et 2,5 cm.

Milieux = Prairies rases,Pelouses tondues,Jusqu'à 2 000 m. d'altitude

Signes particuliers = Les pâquerettes survivant très bien aux tontes répétées
même très rases dans un gazon, où elles sont particulièrement visibles, elles ont donné
lieu à l'expression « au ras des pâquerettes » signifiant « au ras du sol »
et, métaphoriquement, « sans intelligence ».

IMPORTANT :L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif
et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne.
Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 11/02/2018 à 17h59.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 24/04/2014, 01h47   Afficher une version imprimable   (23)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 850
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

LES PLANTES SAUVAGES - TROISIEME PARTIE (f)

FLEURS BLANCHES -(Fleurs irrégulière - En tube - En cloche)

Sommaire

Euphraise des bois.
Grande consoude.
Lamier blanc.
Liseron des haies.
Lycope d'Europe.
Muguet de mai. - Espèce toxique.
Nombril de Vénus.
Platanthère verdâtre.
Sceau de Salomon.


EUPHRAISE DES BOIS - EUPHRASIA NEMOROSA
(Casse-lunettes ou Herbe aux myopes ou Délices des yeux ou encore Herbe a l'ophtalmie).


La théorie des signatures,qui consistait,en observant les caractéristiques des plantes, à trouver
quelles maladies elles pouvaient soigner et qui avait cours au XIXe siècle,par miracle,ou
coïncidence, cela fonctionnait.
"L'Aucuboside" extrait de l'Euphraise aurait une action anti-inflammatoire.
Les fines ornementations de "L'Euphraise" nécessitant une bonne vision,la plante,sous forme de
"Collyre" était censée soigner la vue,d'où son nom populaire de "Casse-lunettes",et
indirectement redonner la joie,du grec "Euphrainô" (Réjouir).
Les propriétés thérapeutiques de la plante sont de soulager les inflammations de la conjonctivite
et des paupières, des catarrhes (inflammation aiguë ou chronique des muqueuses, avec une
sécrétion supérieure à la normale), faiblesse de la vue, blépharite (inflammation du revêtement
cutané des paupières), kératite (inflammation de type herpès ou zona de la cornée
accompagnée d'une baisse de l'acuité visuelle, de douleurs, larmoiements et rougeurs).
Euphrasia_nemorosa_(Illustration)_Fig.1..jpgEuphraise des bois_Fig.2..jpgEuphraise des bois (détail fleur)_Fig.3..jpgEuphrasia_nemorosa_Fig.4..jpg

Taille = 30 cm.

Type = Annuelle.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Du Sud de l'Europe au Sud de la Scandinavie.

Description = L'Euphraise des bois est une plante ramifiée dès la base,aux tiges dressées
souvent rougeâtres.
Les feuilles opposées d'un vert sombre parfois teintée de violet,sont ovales et dentées sur
les bords.
Les fleurs,de petite taille,sont caractérisées,par une corolle à 2 lèvres blanches et rosées à
leur extrémité,alors que sa gorge est marquée d'une tache jaune d'or.
La lèvre inférieure est trilobée et chaque lobe est échancré à son extrémité.

Milieux = Tourbières asséchées,Talus forestiers,Terrains acides des Landes.

Signes particuliers = Les Euphraises,comme d'autres plantes de leur famille (Scrofulariacées)
sont des "Hémiparasites".
Elles synthétisent une partie de leur alimentation par la "Photosynthèse" mais en puisent aussi
une partie par des "raines-suçoirs" dans des plantes hôtes.



GRANDE CONSOUDE - SYMPHYTUM OFFICINALE
(Consoude officinale ou Langue de vache ou Oreille d'âne ou encore Herbe à la coupure).


La Grande consoude est une plante robuste,couverte en totalité de poils raides (voir détails
photographies ci-contre).
Elle a été utilisée pendant quatre mille ans par les médecins pour consolider les fractures
osseuses,d'où son nom latin (Symphytum) dérivé du verbe grec "Sumphuô" (Joindre ensemble).
La pulpe obtenue à partir de sa racine était appliquée en emplâtre sur le membre brisé,formant
en durcissant une coque protectrice.
Ses tissus contiennent par ailleurs une substance fortement utilisée de nos jours en "Cosmétologie
et en Dermatologie" = (l'Allantoïne).
Illustration_Grande consoude_Fig.1..jpgGrande consoude_Plante_ Fig.2..jpgGrande consoude_ (tige)_Fig.3..jpgGrand consoude_(Détail supérieur de la feuille)_Fig.4..jpgGrande consoude_(Détail inférieur feuille)_Fig.5..jpg

Taille = 0,60 à 1 m.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juillet.

Répartition = Europe tempérée.

Description = Le Grande consoude est une plante dressée, robuste,qui produit de grandes
feuilles alternes,rèches,ovales et lancéolées.
Les fleurs (de 1,5 à 3 cm.) de long sont réunies en grappes spiralées,indifféremment bleu-violet
rose pourpre ou blanches.
La corolle en cloche est presque entièrement fermée par 5 lobes inférieurs recourbés vers
l'extérieur.

Milieux = Marais,Prairies humides,Berge des rivières,sur Sols riches en azote.
Jusqu'à 1 500m. d'altitude.

Signes particuliers = Les fleurs de la Consoude sont très appréciée des "Bourdons".



LAMIER BLANC - MAMIUM ALBUM
(Ortie blanche ou Ortie morte ou Ortie folle ou encore Herbe archangélique ).



Le Lamier blanc,improprement appelé "Ortie blanche" pousse dans les mêmes milieux que
(l'Ortie dioïque),avec laquelle elle partage des similitudes anatomiques.
Malgré son nom vernaculaire d'« ortie blanche », ce n'est pas une ortie véritable (genre Urtica).
Elle ne pique pas.
Les fleurs blanches et la tige carrée permettent de la distinguer sans équivoque.
Ses feuilles,velues,sont comestibles crues ou cuites.
Sa fleur,blanche à deux lèvres,s'ouvre comme une petite gueule avide,attirant les insectes par
son odeur de miel.
Ses sommités fleuries ont,des propriétés médicinales appréciables,anti-inflammatoires,
dépuratives,astringentes,expectorantes....
De nos jours,le lamier blanc entre dans la composition de certains shampoings.
Lamium_album_Illustration_Fig.1..jpgLamium album_(plante)_Fig.2..jpgLamium album_fleur_Fig.3..jpgLamium_album_feuille_Fig.4..jpgLamium_album_graines_ Fig.5..jpg

Taille = 20 à 60 cm.

Type = Vivace .

Floraison = Avril/Novembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Contrairement aux "Orties",le Lamier blanc possède une "tige carrée"
légèrement ailée.
Les feuilles,ovales,en coeur,ont opposées et décussées,velues et dentées,mais non piquantes.
Les fleurs (2mm.) blanches,à 2 lèvres,en forme de gueule béante,sont situées à l'aisselle
des feuilles supérieures.

Milieux = Forêts,Berges de cours d'eau,Friches et Bord de route,Sols frais et riches.
Jusqu'à 2 000 m. d'altitude.



LISERON DES HAIES - CALYSTEGIA SEPIUM
(Grande vrillée ou Grand liseron ou Campanette).


Le Liseron des haies,originaire des marais,à une mauvaise réputation chez les jardiniers,qui ont
favorisé sa colonisation en enrichissant la terre de leurs jardins.
Employée en médecine populaire comme purgatif doux.
C'est une plante médicinale, elle soigne le foie, l'insuffisance hépatique et ses manifestations
(constipation, migraine, etc.)
Pourtant,le Liseron jour un rôle écologique certain,même s'il est méconnu : "Il nourrit de
nombreux insectes de son nectar ainsi que la Chenille d'un magnifique Papillon,le Sphinx du
Liseron (Agrius convoleti),en voie de grande raréfaction.
Or sans Chenilles,pas de Papillons...
Liseron des haies_Fig.1..jpgLiseron des haies _Fig.2..jpgLiseron des haies (détail)_Fig.3..jpg Papillons_Agrius_convoluli_variation_fIG,4..JPG_Chenille du Sphinx du liseron_¨Fig.5..jpg

Taille = Jusqu'à 3 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Liseron des haies est une liane volubile qui s'enroule toujours autour
de ses supports dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.
Le Liseron est dépourvu de vrilles.
Les feuilles sont sagittées (en forme de flèche) et les fleurs sont formées de pétales soudés
en entonnoir légèrement évasé d'un diamètre de 40 à 55 mm.
Les fleurs s'ouvrent à la lumière,fût-elle celle de la pleine lune mais se referment en grosses
pointes torsadées par temps maussade.
Elles se distinguent des boutons, en cônes (bien rangés).

Milieux = Jardins bien fertilisés,Marais à hautes herbes,(Mégaphorbiaies et Roseilières)
Sols organiques très enrichis.

Signes particuliers = La cause de son réseau de rhizomes inextricable (Dents de chien
ou Chiendent) dont un seul fragment permet le redémarrage de la plante.
Le Liseron n'est pas une plante particulièrement appréciée des jardiniers,malgré ses belles
fleurs.



LYCOPE D'EUROPE - LYCOPUS EUROPAEUS
(Patte de loup ou Pied de loup ou Chanvre d'eau ou encore Marrube aquatique).


Le nom de cette plante,tant en français qu'en latin,dérive du grec "Lycos" (Loup) et "Poüs"
(Pied), mais il est difficile de relier cette appellation à un caractère anatomique de la plante.
Cette espèce n'est pas cultivée.
Elle aurait été employée en médecine populaire pour ses propriétés astringentes et fébrifuges.
On la nomme "Chanvre d'eau",en raison de la forme particulière de ses feuilles,qui ont une vague
ressemblance avec celles des "Cannabacées".
Le Lycope à la particularité de produire une 'Teinture noire"dont les diseurs de bonne aventure
s'enduisaient jadis le visage et les mains pour paraître plus ...exotiques.
Lycopus-europaeus-habitat_Fig.1..jpgLycopus_europaeus_Tige florifére_Fig.2..jpgLycopus europaeus_Fleur_Fig.3..jpg

Taille = 0,30 à 1 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Lycope d'Europe est une plante dressée,ramifiées formant des touffes
denses dont les tiges quadrangulaires (carrées) sont légèrement velues.
Les feuilles,opposées et décussées,dont la nervation est fortement marquée,sont plus ou moins
profondément dentées,parfois jusqu'à la nervure centrale.
Les petites fleurs (4 mm. de diamètre),blanches,sont disposées en verticilles,à l'aisselle des
feuilles supérieures.
La lèvre supérieure de la corolle est ponctuée de rouge.

Milieux = Bord des rivières,des Mares et des Etangs,Marécages,Sols riches en matière
organique et en azote, à basse altitude.



MUGUET DE MAI - CONVALLARIA MAJALIS - ESPECE TOXIQUE.
(Muguet commun)

Le Muguet "musqué" en ancien français,est bien connu pour l'odeur capiteuse qu'il dégage,il
est exploité par les industries du parfum et cultivé pour la fête traditionnelle du 1er Mai.
Il craint les fortes chaleurs,mais n'est pas réputé par l'altitude,puisqu'on le trouve à 2000 m.
dans les vallons ombragés.
Il croît,abondamment durant les années tièdes et pluvieuses.
Le muguet est tonicardiaque et diurétique.
La présence d'hétérosides cardiotoniques, entre autres de la Convallatoxine, de l
le Convallamarine et la Convallarine, la rend toxique.

L'effet est de ralentir le rythme cardiaque et d'augmenter la pression artérielle,en outre,il a une
action diurétique par irritation de l'épithélium rénal..
Toutes les parties de la plante sont toxiques.
Comme beaucoup d'autres plantes toxiques, à dose adéquate, elle a des propriétés
pharmacologiques, et a été utilisée dans le traitement de maladies cardiaques particulières.
Son usage domestique est à proscrire du fait de son inintérêt et du danger mortel qu'il ferait
courir.
La convallatoxine a une action proche de celles de la digitaline et de l'ouabaïne, pour avoir une
idée de la réelle toxicité.
L'ingestion provoque des troubles digestifs constitués d'irritation de la bouche, de douleurs
abdominales, de nausées, de vomissements, de diarrhées.
Ensuite surviennent les troubles du rythme cardiaque accompagnés d'une accélération de la
respiration.
La mort est provoquée par arrêt cardiaque.
En conclusion,ses fleurs,contiennent des substances ayant une action très vive sur le coeur, et
son parfum peut être causes de malaises.
Muguet_Fig.1..jpgConvallaria_majalis_clochette_Fig.2..jpgMuguet_fruits_Fig.3..jpgBouquet_de_Muguet_Fig.4..jpg

Taille = 20 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juin.

Répartition = Europe tempérée.

Description = Le Muguet de mai est caractérisé par 2 grandes feuilles lancéolées,
légèrement embrassantes,situées à la base de la tige.
Les fleurs,en clochettes arrondies,très odorantes,de couleur blanche,sont réunies en grappes
pendantes unilatérales.
Elles donnent naissance à des baies rouges.

Milieux = Chênaies sèches,Bois de feuillus sur Sols siliceux,Prairies d'altitude
jusqu'à 2 000 m.

Signes particuliers = Il se vend en France chaque année 50 millions brins de muguet
(vendus à l'unité ou en pots), 80% de la production étant réalisée dans la région nantaise par
une trentaine de producteurs répartis sur une demi-douzaine de communes



NOMBRIL DE VENUS - UMBILICUS RUPESTRIS
(Ombilic des rochers ou Coucoumelle ou Oreille d'abbé).


Le nom scientifique comme le nom commun de cette plante font référence à la forme en ombilic
de sa feuille.
On s'accordera à préférer l'appellation de "Nombril de Vénus" à celles d'écuelle,de gobelet,ou
coucoumelle ou d'oreille d'abbé.
Les feuilles,charnues de cette plante qui pousse parmi les rochers sont comestibles et utilisées
en Phytothérapie.
Nombril-de-Venus_Plante_Fig.1..jpgNombril_de_venus_Feuilles_Fig.2..jpgUmbilicus_rupestris_Plante fleurie_Fig.3..JPGUmbilicus_rupestris_detail_fleur_Fig.4..jpg

Taille = 10 à 40 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juillet.

Répartition = Pourtour méditerranéen et Côte Atlantique.

Description = Le Nombril de Vénus est une plante qui se développe à partir d'un tubercule
souterrain sphérique.
Ses feuilles charnues sont circulaires,légèrement crénelées,à l'opposé du point d'insertion
du pétiole.
Les feuilles renferment beaucoup d'eau, du mucilage, des acides organiques, des vitamines et
des sels minéraux et de triméthylamine.
Au milieu de ces feuilles se dressent des tiges florifères portant sur presque toute la longueur
des fleurs en clochettes pendantes ,de 8 à 10 mm. de long,de couleur jaune verdâtre ou jaune
paille ou blanches.
Le nombril de vénus a eu une grande réputation comme diurétique et pour dissoudre les calculs
de la vessie.
Au tout début du XX siècle, certains médecins anglais en faisaient grand cas contre l'épilepsie.

Milieux = Rochers siliceux et acides,Fissure de falaises maritime,Vieux murs.
Jusqu'à 500 m. d'altitude.

Signes particuliers = La taille de la plante varie selon sa situation,entre les endroits humides
et ombragés et ceux opposés aux vent et au sel.



PLATANTHERE VERDATRE - PLATANTHERA CHLORANTHA
(Orchis des montagnes ou Orchis à feuilles verdâtres).


Le nom de cette "Orchidée" a été forgé par l'observation botanique de ses caractères
morphologiques,"Platanthera" signifie (à anthère large).
L'examen de la fleur montre que cette plante n'est pourvue que d'une seule étamine,dont
les deux masses de Pollen,nommées"Pollinies",sont fixées à une glande visqueuse de laquelle
les insectes butineurs les décrochent et les transportent vers d'autres fleurs.
Platanthera_chlorantha_Fig.1..JPGPlatanthera_chlorantha_Fig.2..jpgPlatanthera_chlorantha_fleur_Fig.3..jpgPlatanthera_chlorantha_fleur_Fig.4..jpg

Taille = 10 à 60 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juillet.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = Le Platanthère verdâtre est une Orchidée dressée,à la tige simple,aux
feuilles basales obtuses et aux feuilles caulinaires lancéolées.
L'épi floral pyramidal,est lâche et porte des fleurs blanches crèmes légèrement verdâtre,
notamment à l'extrémité des pétales et du long éperon (18 à 27 mm.) situé à l'arrière de
la corolle.
La fleur est caractérisée par un labelle étroit se terminant en pointe.

Milieux = Pelouses assez rases,Sols calcaires ou marneux,jusqu'à 1 800 m. d'altitude.

Signes particuliers = Les Pollinies de la Platanthère verdâtre sont convergentes alors
que celles de la Platanthère à deux feuilles,avec laquelle elle peut être confondue ont des
Pollinies parallèles.



SCEAU DE SALOMON - POLYGONATUM MULTIFLORUM
(Muguet multiflore)


Le nom de "Sceau de Salomon" évoque vraisemblablement la cicatrice de forme circulaire laissée
sur la partie supérieure du rhizome après la disparition de la tige feuillée de l'année précédente.
L'allusion au grand Roi antique de Jérusalem,réputé pour sa sagesse,pourrait provenir des
propriétés médicinales du rhizome de cette plante.
Utilisé en cataplasme pour apaiser diverses douleurs (Rhumatismes,Gouttes,Contusions).
Certains ont aussi voulu voir dans la cicatrice de son rhizome un signe cabalistique....
Sceau de Salomon_Fig.1..jpgSceau de Salomon_Tige florifère_Fig.2..jpgSceau de Salomon_ Fleur détail_Fig.3..jpg
Sceau_deSalomon_ Coupe détail d'une clochette_Fig.4..jpgSceau_de_Salomon_(légende)_Fig.5..pngIllustration_du_Roi_Salomon_Fig.6..jpg


Taille = 30 à 80 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juin.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Sceau de Salomon est une plante à rhizome duquel se développe
une tige rone,arquée,portant de nombreuses feuilles de couleur vert foncé,ovales,lancéolées,
opposées,sans pétiole et à nervure proéminantes.
Les fleurs,en clochettes allongées et pendantes,de couleur blanc crème,sont groupées par 2
à 5 à l'aisselle des feuilles.
Les fruits sont des baies sphériques d'un noir bleuâtre.

Milieux =Sous-bois,sur des Sols riches en matière organique,acides,neutres,ou légèrement
calcaires,Jusqu'à 2 200 m. d'altitude.


IMPORTANT :L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif
et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne.
Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.





__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 11/02/2018 à 18h00.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2014, 12h50   Afficher une version imprimable   (24)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 850
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

LES PLANTES SAUVAGES - QUATRIEME PARTIE (g)

FLEURS ROSES - ROUGES - MAUVES (4 pétales)

Sommaire

Canneberge.
Cardamine des prés.
Coquelicot. - Espèce toxique.
Coquiller maritime.
Epilobe à feuilles étroites.
Epilobe hisurte.
Julienne des dames.
Menthe aquatique.
Menthe des champs.
Myriophylle en épis.
Pavot argémone.
Serpolet



CANNEBERGE - VACCINIUM OXYCOCCOS
(Coussinet ou Grande airelle rouge d'Amérique du Nord).


Le nom d'espèce de la Canneberge,"Oxycoccos" dérive du grec "Oxys" (Acide) et "Kokkos"
(Baie),ce qui décrit parfaitement la saveur de cette Airelle des marais,utilisée pour faire
des jus et des confitures.
Le jus de canneberge, peu consommé en France avant 2000, mais courant en Angleterre, en
Amérique du Nord et en Russie, entre dans la composition de nombreux cocktails (dont le
Cosmopolitan ou le Cointreaupolitan).
Son goût acidulé, astringent et âpre le différencie des autres jus et nectars de fruits.
Comme le vin rouge, il comporte une certaine densité de tanins qui renferment des composés
antioxydants.
Le terme Canneberge,lui,est incontestablement lié au nom anglo-saxon de la plante "Cranberry"
mais il est difficile de savoir qui a emprunté et déformé l'appellation de l'autre,tant les échanges
entre les deux langues ont été nombreux au Moyen - Âge.
Fleur_de_la_Canneberge_Fig.1..jpgFruit (baies)_de_la_Canneberge_Fig.2..jpgRécolte_de_la_Canneberge_New Jersey_Fig.3..jpg

Taille = 10 à 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juillet.

Répartition = Europe.

Description = La Canneberge est un sous-arbrisseau à souche ligneuse et rampante à partir
de laquelle se développent de tiges grêles de couleur rouge,très ramifiées et s'enracinant
facilement.
Les feuilles,très petites,sont ovales,acuminées,charnues,persistantes,de couleur vert bouteille
sur le dessus et argentée ou bleuâtre en-dessous,à l'extrémité de chaque tige,une fleur est
portée par un long pédicelle fin.
Les fleurs,de 6 à 10 mm.,sont caractérisées par 4 pétales rose vif qui encadrent les étamines
et le style,rapprochés en une colonne de couleur jaune.
Les fleurs produisent une baie sphérique légèrement pyriforme de 8 à 10 mm. de couleur rouge
parfois ponctuée de noir.

Milieux = Tapis de sphaignes,Tourbières acides au soleil ou à mi-ombre.
Jusqu'à 2 000 m. d'altitude.


CARDAMINE DES PRES - CARDAMINE PRATENSIS
(Cressonnette ou Cresson des prés ou Cresson de terre ou encore Cresson amer).


La Cardamine a été associée par la tradition populaire aux orages de printemps et aux serpents.
En Allemagne,un bouquet de Cardamines dans la maison est réputé attirer la foudre.
En Autriche,une vieille croyance condamne celui qui cueille une de ces fleurs à être mordu
par une vipère.
Cardamine_pratensis_Fig.1..jpgCardamine_pratensis_Fleur_Fig.2..jpgCardamine_pratensis_detail_Fig.3..jpg

Taille = 20 à 70 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Avril/Juin.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Cardamine des prés est une petite plante gracile,glabre,au port érigé.
Elle est caractérisée par une rosette de feuilles basales,pennées,aux folioles arrondies avec
un renflement à l'extrémité.
Les feuilles caulinaires possèdent des folioles plus nombreuses et étroites.
Les fleurs,de 12 à 18 mm. de diamètre,sont de couleur lilas pâle.

Milieux = Lieux humides ou à Sols un peu engorgés,Marécages;Bord de rivières,Prairies,où elle
peu former d'importantes colonies.

Signes particuliers = Cette plante est aussi appelée"Cresson amer",des prés ou de terre car
ses jeunes feuilles ont une saveur identiques à celle du Cresson cultivé" quoique un peu plus
piquante.



COQUELICOT - PAPAVER RHOEAS - ESPECE TOXIQUE
(Pavot-coquelicot ou Pavot des champs)

Le Coquelicot fut longtemps très commun dans les champs de céréales et les terres cultivées,
chassé par les techniques agricoles moderne.
Il occupe aujourd'hui,les décombres et le bord des rivières.
Les noces de coquelicot symbolisent les 8 ans de mariage dans le folklore français.
Sa grande fleur brillante couleur crête-de-coq,qui lui à donné son nom,ne reste ouverte qu'un
seul jour.
En revanche,son pied vigoureux est capable de porter successivement plus de 400 fleurs en
un seul été.
Comme tous les pavots, le coquelicot a des effets narcotiques dus aux alcaloïdes qu'il contient.
En phytothérapie, on utilise ses pétales séchés, dont on fait le plus souvent des tisanes.
Par ses propriétés émollientes, sédatives et béchiques, le coquelicot est un calmant de la toux
et des irritations de la gorge.
Malgré ses usages en médecine traditionnelle,le Coquelicot doit être considéré
comme une plante toxique.

Illustration_Coquelicot_Fig.1..jpgCoquelicot_Détail fleur_Fig.2..jpgCoquelicot_Fleur_Fig.3..jpgCapsules de coquelicots à maturité_Fig.4;.jpgUne capsule de coquelicot avec ses graines_Fig.5..jpg

Taille = 20 à 60 cm.

Type = Annuelle.

Floraison = Mai/Juillet.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La tige du Coquelicot est couverte de poils rigides,étalés.
Les feuilles à sa base sont pétiolées et très découpées,celles du sommet sont sessiles et
trilobées.
Les fleurs,de 8 à 10 cm. de large sont caractérisées par des pétales rouge vif,marquées à la base
d'un onglet noir.

Milieux = Lieux incultes,Sols secs et ensoleillés,Jusqu'à 1800 m. d'altitude.

Signes particuliers = Les poils ne sont jamais appliqués sur la tige mais dressés.
La capsule contenant les graines,lisse et arrondie,est presque 2 fois plus haute que large.


COQUILLIER MARITIME - CAKILE MARITIMA
(Cakillier maritime ou Roquette de mer).


Cette plante antiscorbutique répandue sur le pourtour méditerranéen tire son nom scientifique
de l'arabe "Kakeleh",terme sous lequel les médecins arabes du Moyen Âge la désignaient.
Elle pousse sur d'étroites bandes de végétation en haut des plages où s'accumulent divers
débris apportés par les marées,algues en décomposition,laisses de mer,amas de coquilles
concassées de mollusques marins.
Illustration_Cakile_maritima_Fig.1..jpgCakile._maritima_Fruit_Fig.3..jpgCakile_maritima_Fig.2..jpg

Taille = 10 à 30 cm.

Type = Annuelle.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Du Sud de l'Europe au littoral du Sud de la Suède.

Description = Le Coquillier maritime est une plante glabre et buissonnante,aux rameaux
branchus,épais.
La plante est de couleur gris-bleuté.
Les feuilles sont épaisses et charnues,allongées et grossièrement dentées.
Les fleurs,qui vont du rose pâle au lilas clair mesurent 6 à 14 mm. de diamètre.
Ses fruits,sont des siliques (en forme de flèches) très courbés (10 à 25 mm.) contenant 2 graines.

Milieux = Hauts de plage de sable en Pied de Dune et parfois dans les Galets sur des
substrats très enrichis en azote par les laisses de mer.

Signes particuliers = Cette plante,qui résiste à la morsure du sel grâce à ses cellules
gorgées d'eau,est qualifiée de "Crassulescente".



EPILOBE A FEUILLES ETROITES - EPILOBIUM ANGUSTIFOLIUM
(Epilobe en épi ou Osier fleuri ou Laurier de saint Antoine ou encore Plante à feu).


L'Epilobe à feuilles étroites est sans doute le plus beau et le plus remarqué des Epilobes,ce qui
lui vaut le nom de "Laurier de saint Antoine".
En 1793, elle permit au botaniste allemand Christian Konrad Sprengel d'imaginer la théorie de la
pollinisation des plantes par les insectes (entomogamie)
La racine de cette plante a longtemps été consommée par les inuits pour la saveur douceâtre
et ses usages médicinaux.
Ses jeunes pousses et ses feuilles sont comestibles crues ou cuites.
Les feuilles sont un "succédané de Thé" et les fleurs peuvent servir à confectionner des Tisanes.
Enfin,la "moelle" de sa tige est sucrée.
Epilobe_feuilles_etroites_Fig.1..jpg(Epilobium_angustifolium)_Fig.2..JPGEpilobium_angustifolium_(Capsule de graines)_Fig.3..jpg

Taille = 0,70 à 1,60 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Octobre.

Répartition = Régions tempérées et froides de l'hémisphère Nord.

Description = L'Epilobe à feuilles étroites est une plante qui se propage par ses rhizomes
traçants et ses fruits à aigrettes transportés par lez vent.
Ses tiges sont dressées,glabres,rougeâtres,simples.
Les feuilles supérieures,lancéolées,ondulées sur le bords comme "des feuilles de Saule",sont
disposées en spirale autour de la tige.
Les fleurs,roses à pétales rose vif entre lesquels apparaissent des sépales aigus pourpre,sont
disposées en grappes pendantes au sommet des tiges.

Milieux = Plaine,Montagne,Lisières forestières,Coupes,Zone incendiées,
Jusqu'à 2300 m. d'altitude.



EPIBOBE HISURTE - EPILOBUM HIRSUTUM
(Epilobe hérissé ou Epilobe à grandes fleurs).


L'Epilobe hisurte est la source de nourriture de la chenille d'un papillon,le "Sphinx de l'épilobe",
(Proserpinus proserpina),qui tend à disparaître.
Considérée comme une plante envahissante,elle porte sur chacun de ses pieds des centaines
de fruits qui,arrivés à maturité,libèrent eux-mêmes des centaines de graines dispersées par
le vent.
Epilobium_hirsutum_Fig.1..jpgEpilobium_hirsutum_-Fleurs_Fig.2..jpgEpilobe hisurte_Graines_Fig.3..jpgProserpinus_proserpina_Fig.4..jpg

Taille = De 1 à 2 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet/Août.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = L'Epilobe hisurte aux tiges dressées,rigides et ramifiées,est velu dans
toutes ses parties,ce qui lui vaut son nom.
Les feuilles sont lancéolées,finement dentées sur les bords et opposées.
Les fleurs,de 15 à 25 mm.,sont d'un rose vif et tirant parfois sur le pourpre.
Les pétales sont échancrées aux sommet.
Le fruit est une capsule oblongue qui libère des graines pourvue d'une aigrette plumeuse.

Milieux = Bords des rivières,Rives vaseuses des Mares et hautes herbes des prairies
humides,sur des Sols enrichis en nitrate,Jusqu'à 2 300 m. d'altitude.

Signes particuliers = En plus de centaines de fruits qui libèrent chacun des centaines
de graines plumeuses,"l'épilobe hisurte" se propage par stolons souterrains.


JULIENNE DES DAMES - HESPERIS MATRONALIS
(Giroflée des dames ou Violette des dames).


La Julienne des dames doit son nom à l'agréable parfum qu'elle dégage à partir de la fin d'après-
midi.
Son nom scientifique dérive en effet du grec "Hesperos" (soir).
Le mot latin "Matronalis" signifie quant à lui (Dames).
La Julienne des dames est une plante mellifère, ornementale et médicinale qui possède des
propriétés antiscorbutiques,stimulantes,diurétiques;sudorifiq ues,expectorantes et rubéfiantes.
Julienne des dames_Fig;1..jpgJulienne des dames_Fleur_Fig.2..jpg

Taille = 40 à 80 cm.

Type = Bisannuelles ou Pérennantes.

Floraison = Mars/Juillet.

Répartition = Sud et Centre de l'Europe.

Description = Cette plante se caractérise par ses feuilles ovales,aiguës,dentées,sans
pétiole ou à pétiole très court.
Sa tige porte des feuilles jusqu'à la base des rameaux fleuris.
Les fleurs,de couleur rose à mauve violacé,mesurent 1 cm. de largeur et se remarquent par
leurs pétales groupées par 2.

Milieux = Sols calcaires en pleine pelouse,Lisières et parfois en milieu humide à mi-
ombre,Jusqu'à 1 500 m.d'altitude.

Signes particuliers = Les fleurs sont odorantes surtout le soir.



MENTHE AQUATIQUE - MENTHA AQUATICA
(Menthe à grenouille)


Le nom de Menthe vient de la "nymphe Menthe",aimée "d'Hadès",dieu des Enfers,et qui aurait
été transformée par la jalouse "Perséphone" en plante parfumée.
Le "Menthol",extrait de la plante est très utilisé en parfumerie et en confiserie.
Comme toutes les Menthes,la Menthe aquatique à également des propriétés digestives,toniques
antiseptiques et analgésiques.
Mentha_aquatica_Fig.1..jpeg Mentha_aquatica_Feuilles_Fig.2..jpeg

Taille = 30 à 80 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Menthe aquatique est une plante dressée dont la tige est de section
quadrangulaire,souvent rouge pourpre.
Les feuilles,comme la tige,sont couvertes sur les deux faces de poils veloutés.
Elle sont de forme ovale, pointues ou parfois arrondies à leur sommet,dentées,pétiolées et
opposées.
La plante,surtout quand elle est froissée,dégage un agréable parfum de menthe,sans doute
le plus suave de toutes les menthes,hybridée avec la "Menthe verte",elle est à l'origine de la
"Menthe poivrée",plus productrice en menthol.
Les fleurs,de 4 à 6 mm. de diamètre,,de couleur rose pâle ou mauve,sont rassemblées en
verticilles denses à l'aisselle des feuilles supérieures et en une tête arrondie au sommet de la tige.

Milieux = Bord des mares et des étangs,Terrains marécageux,Fossés humides.



MENTHE DES CHAMPS - MENTHA ARVENSIS
(Menthe des champs).


Moins savoureuse et parfumée que la "Menthe poivrée" et de ce fait moins recherchée,la Menthe
des champs peut cependant être utilisée en infusion ou servir dans la cuisine où elle est parfois
appelée par la ménagère : "Herbe d'anguille" ou "Menthe Ginger".
Bien qu'elle contienne moins de Menthol que ses cousines,on lui prête des propriétés stimulantes
et antiseptiques.
Mentha_arvensis_Fig.1..jpgMentha_arvensis_Fleur_Fig.2..jpgMentha_arvensis_Feuille_Fig.3..jpg

Taille = 10 à 60 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Menthe des champs est une plante aux tiges quadrangulaires,aux
feuilles opposées,décussées,lancéolées de dents assez arrondies et pétiolées.
Le calice de la fleur est à 5 sépales aigus et pubescents.
Les fleurs,rose lilas,apparaissent à l'aisselle des feuilles,presque depuis la base de la plante.
La corolle,de 3 à 4 mm. de diamètre,presque régulière,et formée de 4 pétales soudés dont le
supérieur est divisé en deux lobes.

Milieux = Lieux humides,Champs,Bois clair,Bords herbeux des routes.
Jusqu'à 1 800 m. d'altitude.

Signes particuliers = La Menthe des champs dégage une odeur peu agréable quand on
froisse ses feuilles.


MYRIOPHYLLE EN EPIS - MYRIOPHYLLUM SPICATUM
(Volant d'eau).


Le Myriophylle en épis est une plante aquatique envahissante mais oxygénante et épuratrice qui
se plaît dans les eaux calmes.
Il tire son nom de ses multiples petites feuilles immergées,du grec,"Myrios" (Très nombreux) et
"Phyllos" (Feuilles).
Illustration_Myriophyllum_spicatum_Fig.1..jpgMyriophyllum_spicatum_IllustrationFlora_Batava_Fig.2..jpgMyriophyllum_spicatum_Iige ramifiée_Fig.3..jpgMyriophyllumSpicatum_Fleur_Fig.4..jpg

Taille = 0,60 à 3 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Août

Répartition = Europe tempérée.

Description = Le Myriophylle en épis est une plante à rhizome rampant qui émet des
tiges ramifiées dès la base dont la couleur est souvent rouge pourpre.
La longueur de ces tiges est variable selon la profondeur de l'eau.
Les feuilles,toutes immergées,sont pennées et divisées en 13 à 35 folioles filiformes,la forme
la mieux adaptée aux échanges gazeux et à l'absorption minérale directe à travers les parois
cellulaires.
Les feuilles sont verticillées par 4,rarement par 5,cette disposition étant la caractéristique
d'une autre espèce, le "Myriophylle verticillé".
Les fleurs,minuscules,de couleur rouge foncé,sont disposées en verticilles au sommet de la tige
située hors de l'eau.

Milieux = Rivières,Mares,Etangs,de préférence dans des eaux riches en calcaire.

Signes particuliers = Lorsque le Myriophylle pousse en rivière,il étale ses tiges dans
le courant et ne fleurit pas,sauf si un embâcle vient à changer ces conditions localement.



PAVOT ARGEMONE - PAPAVER ARGEMONE
(Coquelicot agrémone).


Le nom de "Papaver",proviendrait du celtique "Papa",signifiant (Bouillie),renvoie à un usage
ancien qui consistait à mettre des graines de Pavot dans la bouillie des enfants pour les aider
à s'endormir.
Mais les effets du Pavot argémone sont loin d'être aussi forts que ceux de son cousin "Papaver
somniferum" qui se révèle être un puissant sédatif.
La résine de ce dernier sert à produire l'Opium et divers alcaloïdes consommés comme
stupéfiants ou médicaments,dont,l'Héroïne,la Morphine ou la Codéine.
Papaver argemone_Fig.1..jpgPapaver argemone_Fig.2..jpg

Taille = 20 à 50 cm.

Type = Annuelle ou Bisannuelle.

Floraison = Mai/Août.

Répartition = Europe.

Description = Le Pavot argémone est caractérisé par la présence de poils raides qui
confèrent à la tige un toucher rugueux.
Les feuilles,également velues,sont profondément divisées.
Il produit de petites fleurs,de 2 à 6 mm. de diamètre,aux pétales ne se recouvrant pas,d'un rouge
peu éclatant,parfois assez pâle,marquées par une large tache noire à leur base.
Le fruit,en forme de cône renversé,est allongé.

Milieux = Champs pierreux ou sablonneux,Endroits incultes.



SERPOLET - THYMUS SERPYLLUM
(Thym serpolet).

Dans la fable "Le Jardinier et son Seigneur",La Fontaine donne tort au premier,qui fit appel au
second pour qu'il le débarrasse d'un lièvre glouton dont il relevait chaque matin les traces dans
ses plants d'Oseille,de Laitue et de Serpolet.
Le Seigneur et sa chasse dévastèrent le jardin et ne prirent pas le lièvre.....
En réalité,ni le lièvre,ni le lapin n'aiment le Serpolet.
En revanche,rien n'empêche de les cuisiner avec cette herbe puissamment aromatique.
Le Serpolet et les autres "Thyms" s'utilisent en fumigation pour traiter les Rhinites et Sinusites.
Thymus_serpyllum_Fig.1..JPGThymus_serpyllum_Détail fleur_Fig.2..jpgThymus_serpyllum_Fig.3..jpg

Taille = 4 à 8 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Avril/Août.

Répartition = Du Sud de l'Europe au Sud de la Scandinavie.

Description = Le Serpolet est un "Thym sauvage" à souche ligneuse,au port rampant
et étalé,émettant des tiges qui se redressent plus ou moins selon l'environnement végétal
pour fleurir.
La tige est quadrangulaire et velue sur 2 de ces faces opposées.
Les feuilles,opposées,sont petites,ovales,à courts pétioles et à bords ciliés,avec des nervures
saillantes sur la face inférieure.
Le Limbe est ponctué de glandes à essence qui donnent au Thym son parfum caractéristique.
Les fleurs,sont réunies en épis globuleux au sommet de chaque tige.
La fleur de 6 mm. de large,rose pâle est tachée de blanc,sur la lèvre inférieure,est divisée
en 4 lobes à peu près égaux.

Milieux = Sols secs,dénudés,éboulis,Fissures de Rochers calcaires en exposition
ensoleillée,jusqu'à 3.000 m. d'altitude.

Signes particuliers = Le Serpolet est un nom générique pour plusieurs Thyms sauvages
aux caractères voisins.



__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 29/04/2014 à 14h32.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/04/2014, 14h44   Afficher une version imprimable   (25)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 850
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

LES PLANTES SAUVAGES - CINQUIEME PARTIE (h).

FLEURS ROSE - ROUGE - MAUVE - (5 Pétales)

Sommaire

Bec-de-grue à feuilles de ciguë
Bugrane rampante
Cardère des bois
Centranthe rouge
Ciste blanchâtre
Comaret des marais
Compagnon rouge
Cynoglosse officinal
Eglantier
Géranium à feuilles découpées
Géranium herhe à Robert
Géranium mou
Gesse des bois
Glaux maritime


BEC-DE-GRUE A FEUILLES DE CIGUÊ - ERODIUM CICUTARIUM
(Erodium à feuilles de ciguë ou Petit géranium ciguë).


Erodium et Géranium sont des genres de plantes extrêmement voisins,notamment par la forme
de leurs fruits,à tel point que le nom populaire de "Bec-de-grue" leur est attribué à tous deux.
Cette espèce constitue une source de nourriture saisonnière pour les herbivores, qui peuvent
consommer son feuillage ou ses graines.
Les graines fournissent près de 9 calories par graine.
Le nom de "Géranium" dérive du grec "Geranos",qui signifie justement (Grue),alors qu"Erodium"
vient du grec "Errodios" (Héron).
Le nom d'espèce,"Cicutarium",renvoie à la forme des feuilles de l'érodium,dont la division
extrême évoque les feuilles de ciguê.
Illustration_Erodium_cicutarium_Fig.1..jpgErodium_cicutarium_Plante(feuillage)_Fig.2..jpgErodium_cicutarium_Fleurs et fruits_Fig.3..jpgErodium_cicutarium_Fleurs_Fig.4..jpg

Taille = 10 à 40 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mars/Octobre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Bec-de-grue à feuilles de ciguë produit des tiges dressées ou étalées
sur le sol,souvent quand il est dénudé,et est habituellement velu.
Les feuilles sont composées de deux rangées de folioles profondément découpées qui
ressemblent à des feuilles de Ciguë,d'où son nom.
Les fleurs,de 8 à 10 mm. de diamètre,sont d'un beau rose vif,parfois plus pâle ou plus foncé.
C'est le fruit qui es le plus caractéristique,il s'allonge démesurément après la fécondation pour
former ce "bec d'échassier - Grue -Cigogne ou "Héron" selon les régions.

Milieux = Dunes,Substrats sableux calcarifères nus.



BUGRANE RAMPANTE - ONONIS REPENS
(Arrête-boeuf ou Bougraine).


Les touffes tapissantes aux très profondes racines de la Bugrane étaient réputées stopper la
progression des charrues.
La plante en a tiré son nom vernaculaire (d'Arrête-boeuf).
Son genre,"Ononis" vient du grec "Onos" (Âne),et "Ononémi"(Utile).
On ignore exactement pourquoi le Bugrane a disparu des champs,mais les deux interprétations
courantes sont que les ânes en consommaient volontiers,où bien qu'ils s'en servaient comme
d'une brosse à gratter.....
Ononis repens_illustration_Fig.1..jpgOnonis_repens_Plante_Fig.2..jpgOnonis_repens_Feuilles_Fig.3..jpgOnonis_repens_Fleur_Fig.4..jpgOnonis_repens_Détail fleur_Fig.5..jpg

Taille = 30 à 60 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Septembre.

Répartition = Du Sud de l'Europe au Sud de la Scandinavie.

Description = La Bugrane rampante est une plante vigoureuse à souche plus ou moins
ligneuses,à tiges rampantes plus ou moins velues,s'enracinant autour du pied mère par
marcottage.
Les feuilles,sont petites,ovales,divisées en 3 folioles,dentées avec à la base 4 stipules
semi-embrassantes dentée.
Les fleurs,papillonacées possèdent une corolle de 15 à 20 mm. à pétales rose et blanc.
Les racines très profondes de cette plante lui ont valu le nom d'arrête-boeuf,car elle stoppaient
la progression des charrues.

Milieux = Disparue des champs,elle se cantonne aujourd'hui,aux Pelouses calcicoles et
aux Sables et Rochers littoraux,où la plante se couvre de poils glanduleux.


CARDERE DES BOIS - DIPSACUS SYLVESTRIS
(Cardère sauvage ou Cabaret des oiseaux ou Baignoire de Vénus ou encore Chardon à foulon)


Le nom de Cardère dérive du mot "Chardon",auquel sont assimilées plusieurs plantes zpineuses,
même étrangères à la famille.
On les appelle "Cardons" dans certaines régions,car quelques espèces étaient utilisées pour
carder la laine et peigner les étoffes.
Le nom de genre "Dipsacus",vient du grec "Dispaô" (Avoir soif).
En effet,le feuillage de la Cardère retient l'eau et les oiseaux viennent s'y abreuver,d'où son joli
nom de "Cabaret des oiseaux".
Dipsacus_sylvestris_Fig.1..JPGDipsacus_silvestris_Fig.2..jpgDipsacus_silvestris_Influorescence_Fig.3..jpgDipsacus_silvestris_Détail feuille_Fig.4..jpg

Taille = Jusqu'à 2 m.

Type = Bisannuelle.

Floraison = Juillet/Août.

Répartition = Europe tempérée.

Description = Le Cardère des bois se caractérise par une tige épineuse dont les aiguillons
sont disposés sur les côtés.
Les feuilles,de la rosette basilaire,qui disparaît au début de la deuxième année sont oblongues,
lancéolées et épineuses,notamment au niveau de la nervure à la face inférieure.
Les feuilles caulinaires,sont opposées et pétiolées.
L'inflorescence est un gros capitule ovoïde de 3 à 6 cm. de long sur 4 cm. de large,compact,
formés de multiples bractées épineuses.
La floraison se développe en un anneau de fleurs rose lilas,qui se déplace de la base au sommet.

Milieux = Friches sur sols azotés,Lisières des bois humides sur sol calcaire.

Signes particuliers = Cette plante est appelée abusivement 'Cardère à foulon?
Les Cardères qui servent à peigner les draps sont des hybrides de parenté inconnue qui
possèdent des écailles bien plus résistante pour cet emploi.


CENTRANTHE ROUGE - CENTRANTHUS RUBER
(Valériane rouge ou Valériane des jardins ou Lilas d'Espagne).


Le botaniste Suisse Augustin Pyrame de Candoile a forgé le nom de genre du Centranthe à partir
du grec"Kentron" (éperon),et "Anthos" (Fleur).
Sa fleur est en effet caractérisée par la présence d'un éperon à la base de la corolle,mince cornet
où s'accumule le nectar.
Sa souche est utilisée comme la "Valériane" dans des préparations sédatives.
Centranthus_ruber_Fig.1..jpgCentranthus_ruber_fleur avec éperon_Fig.2..jpgCentranthus ruber_Fleur gros plan_Fig.3..jpgCentranthus_ruber_Plante_Fig.4..jpg

Taille = 30 à 80 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Août.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = La Centranthe rouge est une plante érigée poussant souvent en touffes denses,
à tige creuse gris-bleu,à feuilles vert-bleuté,opposées,glabres,ovales et lancéolées,parfois
dentées,embrassant partiellement ou totalement la tige.
Les fleurs,parfumées,rouges,rose vif ou blanches,mesurent 8 à 12 mm. et sont caractérisées
par la présence d'un éperon (voir 2ième photo) de 4 à 7 mm. à l'extrémité de la corolle.
Elles forment des grandes panicules,compactes,portées par quelques rameaux au sommet
de la tige.

Milieux = Sols secs,Rochers,Parois calcaires,Vieux murs liés à la chaux.

Signes particuliers = Le Centranthe rouge originaire de la région méditerranéenne est
abondamment cultivé dans les jardins,d'où il s'est échappé pour coloniser les biotopes
qui lui étaient favorables.


CISTE BLANCHÂTRE - CISTUS ALBIDUS
(Ciste cotonneux ou Mugan ou Massugué).


Les traditions pastorales millénaires du pourtour méditerranéen ont progressivement conduit
à une dégradation écologique de cette zone.
A l'origine,la forêt primitive était constituée essentiellement de "Chênes verts".
Elle fait désormais place à des espèces résistant au feu comme le Ciste,dont les sécrétions
résineuses favorisent les incendies.
Cistus_albidus_Fleurs_Fig.1..jpgCistus_albidus_Feuillage_Fig.2..jpg

Taille = 0,40 à 1 m.

Type = Vivace.

Floraison = Avril/Juin.

Répartition = Pourtour méditerranéen.

Description = Le Ciste blanchâtre ou cotonneux est un arbrisseau en boule et très ramifié.
Ses feuilles sont persistantes,sessiles,cotonneuses et opposées par 2 ou 3.
Les fleurs,de 2 à 3 cm.,aux pétales comme chiffonnées,sont d'un beau rose vif autour d'étamines
et d'un pistil jaune d'or.
Ce Ciste n'est donc pas blanchâtre par ses fleurs, mais par ses feuilles.

Milieux = Dans les Garrigues méditerranéennes,sur Sols calcaire,Jusqu'à 1 200 m. d'altitude.



COMARET DES MARAIS - POTENTILLA PALUSTRIS
(Potentille des marais)

A cause de son fruit,différent de celui des autres "Potentilles",car il ressemble à une "fraise",
le Comaret est souvent rangé dans un genre à part sous le nom latin de "Comarum palustre",
du grec "Comaron" qui signifie (Arbouse).
Cette plante qui vit,et ce n'est pas fréquent,dans l'Arctique et en haute montagne,se rencontre
aussi dans les tourbières de plaine.
PotentillaPalustris_fIG;1;.jpgPotentilla palustris_Fleur_Fig.2..jpg

Taille = 20 à 50 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Août.

Répartition = Nord de l'Europe.

Description = Le Comaret des marais est une plante dressée se développant à partir
d'une souche rhizomateuse et produisant des stolons.
Les feuilles,pennatilobées,sont composées de 5 à 7 folioles disposées en éventail,lancéolées
marquées par de profondes nervures lui donnant un aspect gaufré.
Les fleurs,de 2 à 3 cm. de diamètre,sont composées de pétales de couleur rouge sombre,aigus
à leur sommet, entre lesquels apparaissent des sépales beaucoup plus petites,mais de même
forme et de même couleur.

Milieux = Le Comaret pousse surtout dans les "Régions Polaires",de la Plaine des Milieux
tourbeux jusqu'en Montagne à 2 000 m. d'altitude.



COMPAGNON ROUGE - SILENE DIOICA
(Silène dioïque).


Le Compagnon rouge est un exemple de plante "dioïque",c'est-à-dire portant des fleurs mâles
et ses fleurs femelles sur des pieds distincts.
C'est le cas de "l'Ortie dioïque",de la "Bryone dioïque",du "Houx....."
Cette particularité induit un brassage des gènes systématique à chaque période de floraison.
Le Pollen produit par les fleurs mâles est transportés vers les fleurs femelles,qui seules peuvent
produire des fruits.
Silene_dioica_Fig.1..jpgSilene_dioica_Fig.2..jpgSilene_dioica_Fig.3..jpgSilene_dioica_Fig.4..jpg

Taille = 30 à 90 cm.

Type = Vivace ou bisannuelle.

Floraison = Mai/Septembre.

Répartition = Europe continentale.

Description = Le Compagnon rougeest une plante portant des tiges stériles et des tiges
florifères dressées.
Les feuilles inférieures,ovales et spatulées,se rétrécissent en longs pétioles ailés.
Les fleurs sont caractérisées par une corolle de pétales rose purpurin,profondément échancrées
à leur sommet,bordés d'un anneau d'écailles blanches au niveau de la gorge.
Le calice est renflé,poilu es visqueux,à nervures marquées et bordés de dents aiguês.
La fleur femelle possède 5 styles,alors que la fleur mâle comporte 10 étamines.

Milieux = Lisières,Coupes forestières,Friches,Terrains vagues,Bord des chemins,Prairies
en voie d'abandon,Jusqu'à 2 300 m. d'altitude.

Signes particuliers : En s'hybridant avec le "Compagnon blanc",le Compagnon rouge produit
une plante à fleurs roses fertile et capable de s'hybrider de nouveau.
Cela est assez rare lors d'un croisement entre deux espèces distinctes.



CYNOGLOSSE OFFICINAL - CYNOGLOSSUM OFFICINALE
(Langue de chien ou Herbe d'Antal).

Elle est toxique pour les animaux à sang froid et non pour les mammifères

Le nom générique"Cynoglossum" dérive du grec "Kinos" (Chien),et "Glôssa" (Langue), allusion
à la forme et à la texture des feuilles,couvertes de poils incrustés de calcaire, et peut-être
également aus fleurs rouge sombre.
Cette plante qui possède des vertus médicinales était jadis utilisée sous forme de cataplasme
dans le traitement des ulcères et des plaies.
Est seulement utilisée aujourd'hui en homéopathie pour le traitement de la toux et contre la diarrhée.
Cynoglossum_officinale_1.jpgCynoglossum_officinale_2.jpgCynoglossum_officinale_3.jpgCynoglossum_officinale_4.jpg

Taille = 30 à 90 cm.

Type = Bisannuelle.

Floraison = Juin/Août.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Cynoglosse officinal est une plante robuste couverte de poils grisâtre.
La tige,ramifiée au sommet,porte des feuilles elliptiques,lancéolées,courtement pétiolées.
L'inflorescence,en cyme,se déroule au fur et à mesure de la floraison.
Les fleurs,sont de couleur rouge vineux.
Les fruits sont des akènes poilus (voir photo 2) qui s'accrochent aux pelages des animaux.

Milieux = Terrains vagues,sur des Sols calcaires,secs et enrichis en azote,en Bordure littorale
dans les Dunes fixées aux abords des habitations,dans les Coupes forestières.
Jusqu'à 2 400 m. d'altitude.



EGLANTIER - ROSA CANINA
(Rosier des chiens ou Rosier sauvage ou Rosier des haies ou encore Agulancier)


L'Eglantier forme un buisson aux tiges munies de larges épines crochues.
Les Grecs croyaient que ses racines avaient le pouvoir de guérir les personnes mordues par
un chien enragé.
Ses fruits (Cynorrhodons) sont toujours utilisés pour préparer une confiture riche en vitamine C.
Les akènes qu'ils contiennent sont enveloppées de poils soyeux,mais urticants,qui constituent
un des "poils à gratter".
Ce "Rosier sauvage" est utilisé comme porte-greffe pour des variétés ornementales,il y a de
nombreuses sous-espèces,considérées parfois comme des espèces à part entières.
Illustration_Rosa_canina_1.jpgÉglantier_2.jpgFruits_Églantier 3.jpgRosa_canina_Feuilles 4.jpg

Taille = 3 à 4 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Juillet.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = L'Eglantier émet des tiges robustes à croissance rapide,garnies d'aiguillons
rouge pourpre.
Les feuilles sont pennées à 5 ou 7 folioles dentées.
Les fleurs,de 3 à 7 cm. ,légèrement parfumées,varie du rose pâle au rose vif.
Les fruits,sont sphériques,ou ovoïdes,rouges et lisses.

Milieux = Lisières forestières,Broussailles,Haies,Bord des routes.
Jusqu'à 1 800 m. d'altitude.



GERANIUM A FEUILLES DECOUPEES - GERANIUM DISSECTUM
(Géranium divisé ou Géranium disséqué).


Le Géranium à feuilles découpées est une plante prairiale qui affectionne plus particulièrement
les endroits dénudés,où elle ne souffre pas trop de la concurrence d'autres espèces.
Ses jeunes pousses et ses fleurs peuvent être consommées en salade.
Comme d'autres Géraniums,la plante a des propriétés analgésiques,anti-inflammatoires,
fébrifuges et vulnéraires.
Geranium_dissectum_ 1..jpgGeranium_dissectum_2..jpgGeranium_dissectum_3..jpgGéranium_dissectum_4..jpg

Taille = 20 à 50 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Géranium à feuilles découpées est caractérisé par une tige pubescente
ramifiée.
Ses feuilles sont très profondément divisées,formées de 5 à 7 lobes étroits,découpés jusqu'à
la base.
Les fleurs (0,5 à 1 cm.),rose pourpre,à pétales échancrées,sont disposées en corymbes au
sommet des tiges.

Milieux = Sols calcaires enrichis en azote,Bord des routes,Friches,Pelouses.

Signes particuliers = Les pétales sont de même longueur ou presque que les sépales.
Ceux-ci ne sont pas recourbés vers l'extérieur sur les bords.



GERANIUM HERBE A ROBERT - GERANIUM ROBERTIANUM
(Herbe à l'esquinancie ou Bec-de - grue ou Herbe rouge).


Le Géranium herbe à Robert est sans doute le plus commun des Géraniums qui poussent
en France.
Cette plante rudérale n'est pas aussi décorative que les autres Géraniums.
Mais,riche en tanins,elle a des propriétés astringentes,diurétiques et toniques, et son huile
essentielle est antiseptique.
Il n'est pas impossible que le nom de la plante soit en rapport avec le "Dindon",surnommé
"Robert"dans certaines régions de France,car ce Géranium entrait dans la confection des pâtées
reconstituantes pour les Dindonneaux.
Geranium_robertianum_ Fleur_Fig.1..jpg Geranium_robertianum_Illustration_Fig.2..jpg Geranium_robertianum_-Feuilles_Fig.3..jpg

Taille = 20 à 40 cm.

Type = Annuelle ou Bisannuelle.

Floraison = Mai/Septembre.

Répartition = Europe.

Description = Le Géranium herbe à Robert est une plante poilue souvent teintée de rouge
pourpre sur une partie de sa tige ou de ses feuilles, parfois en totalité (voir photo 3),quand elle
pousse dans des lieux plus secs.
Ses feuilles inférieures sont à 5 lobes pennatifides,les supérieures à 3 lobes seulement.
Les fleurs,rose vif,mesurent de 14 à 18 mm. de diamètre.
Ce Géranium produit un fruit à bec très allongé qui lui vaut d'être appelé,comme d'autres
"Géraniacées",ce qui peut prêter à confusion "Bec-de-grue".

Milieux = Talus,Lisière des bois,Cordons de galets littoraux,Friches,sur des Sols riches en
matière organique et en azote.

Signes particuliers = Ce Géranium,même sans en froisser les feuilles,dégage une odeur
désagréable qui éloigne les moustiques.



GERANIUM MOU - GERANIUM MOLLE
(Géranium à feuilles molles ou Tête rouge).


Le nom de Géranium vient de la forme allongée et en pointe de son fruit,car "Geranos" signifie
(Grue) en grec.
On dit de celui-ci qu'il est mou à cause de la faible tenue de ses feuilles.
Cette variété de Géranium est présente dans l'ensemble de la France.
Bien connue des botanistes et de médecins d'autrefois,elle était recommandée au XVIe siècle
pour soigner notamment les "déchirures musculaires",sans doute par l'intermédiaire de
cataplasmes.
_Geranium_mou_1..jpg Geranium_mou_2.jpg Geranium_mou_3..jpg

Taille = 10 à 40 cm.

Type = Annuelle.

Floraison = Mai/Octobre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Géranium mou est une plante entièrement velue.
Le tiges sont ramifiées depuis la base.
Les feuilles,dressées ou couchées,selon l'environnement,la plante à tendance à s'étaler sur un
sol nu,elles sont de forme polygonale arrondie et divisée jusqu'à la moitié du limbe.
Leur consistance est molle,et elles se fanent facilement.
Les pétales des fleurs,qui mesurent de 6 à 10 mm. de diamètre sont rose et profondément
échancrées.

Milieux = Terrains incultes ou sablonneux,souvent sur des Substrats dénudés non
dépourvus de calcaire.


GESSE DES BOIS - LATHYRUS SYLVERTRIS
(Grande gesse ou Gesse sauvage).


Parmi les Gesses à grandes fleurs qui ont été introduites dans les jardins,le "Pois de senteur",
"Lathyrus odoratus" est sans doute le plus connu,en raison du parfum suave qu'il dégage.
"Lathyrus latifollus" a également connu les honneurs de l'horticulture,quoique...inodore !
Quant à "Lathyrus sylvestris",il aurait pu mériter aussi sa place,étant assez similaire,mais il
est lui aussi inodore et on lui préfère ses cousines,dont les fleurs sont plus grandes.
-Lathyrus_sylvestris_Fig.1..JPGLathyrus_sylvestris2.jpgLathyrus_sylvestris3.jpgLathyrus_sylvestris_4.jpg

Taille = 2 m. et plus.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Europe tempérée.

Description = La Gesse des bois est une plante grimpante s'accrochant aux arbustes
des lisières forestières grâce aux vrilles qui terminent ses feuilles,à 2 folioles,très longues et
aiguês,portées par un pétiole ailé.
Les pédoncules floraux sont nettement plus longs que les fleurs,de 13 à 20 mm.
Celles-ci ,réunies en grappes pendantes,sont rose vif,souvent teintées de vert et de pourpre
et groupées par 3 à 7.
Les fruits sont de grosses gousses de 3 à 7 cm.

Milieux = Haies,Lisières forestières.



GLAUX MARITIME - GLAUX MARITIMA
(Glauce ou Herbe au lait).


Le terme "Glaux" dérive du grec "Glaukos" qui signifie (vert pâle) et qui correspond à la couleur
particulière du feuillage de cette plante maritime.
Cette petite plante qui peut former des gazons denses vif sur la bordure littorale au
contact des embruns salés,mais également à l'intérieur des terres,comme en "Lorraine", en
"Bretagne" ou en "Alsace",à proximité des sources salées ou de sites d'extraction de sel gemme.
Illustration_Glaux_maritime_1.jpgGlaux_maritime_2.jpgGlaux_maritime_3.jpgGlaux_maritime_ 4.jpg

Taille = 5 à 25 cm.

Type = Vivace .

Floraison = Mai/Septembre.

Répartition = Côte Atlantique et Nord de l'Europe.

Description = Le Glaux maritime est une plante aux tiges rampantes,s'enracinant aux noeuds
Les feuilles,opposées sont charnues et de forme ovale lancéolée.
Les fleurs,solitaires,de 3 à 6 mm.,disposées à l'aisselle de certaines feuilles,sont en forme de
clochettes rose.

Milieux = Prés salés,Rivages marins à la faveur des suintements d'eau douce ou sur
le sable humide,Berges de sources d'eau ,fortement minéralisées,notamment en chlorures,
Marécages salés dans les régions salinifères.

IMPORTANT :L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif
et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne.
Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 11/02/2018 à 18h03.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/05/2014, 19h53   Afficher une version imprimable   (26)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 850
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

LES PLANTES SAUVAGES - CINQUIEME PARTIE (i)

FLEURS ROSE - ROUGE - MAUVE - (5 Pétales)

Sommaire

Guimauve officinale.
Lychnis fleur de coucou.
Mauve des bois.
Mouron rouge -
Espèce toxique
Oeillet des chartreux.
Orpin reprise.
Petite centaurée.
Petite cuscute.
Renouée bistorte.
Ronce à mûres.
Saponaire faux basilic.
Saponaire officinale.
Saxifrage à feuilles opposées.
Silène acaule.
Spergulaire rouge.
Trèfle des prés.
Valériane des montagnes.
Valériane officinale.
Verveine officinale.



GUIMAUVE OFFICINALE - ALTHAEA OFFICINALIS
(Mauve blanche ou Guimauve sauvage)


Si cette plante porte le nom d'une confiserie,c'est parce que la pâte de Guimauve est fabriquée
à partir du mucilage contenu dans sa racine.
Epluchée,cette racine est le "Bâton de Guimauve" qu'on donnait à mâcher aux jeunes enfants.
Les feuilles peuvent être consommées cuites,comme des épinards.
La Guimauce officinale a des propriétés adoucissantes,anti-inflammatoires,antiseptiques,
appéritives et laxatives.
Son nom scientifique dérive d'ailleurs du grec "Althâno" qui signifie (Guérir).
Guimauve_officinale_Illustration_1.jpgGuimauve_officinale_(2).jpgGuimauve_officinale-3.jpegGuimauve_officinale_Fleurs_4.jpg

Taille = 0,50 à 1,80 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Europe tempérée.

Description = La Guimauve officinale est une plante densément couvertes de poils qui
lui donnent un aspect velouté.
Les feuilles,dentées,sont ordinairement velues,blanchâtres et soyeuses.
Les feuilles inférieures sont en forme de coeur,les supérieures ont un limbe plus long que large.
Les fleurs,sont presque toujours groupées à l'aisselle des feuilles.
Les pétales de la fleur,de couleur rose à mauve forment une corolle de 30 à 40 mm.
Les anthères sont rose vif.

Milieux = Marais plus ou moins salés des estuaires,à l'Intérieur des Terres.

Signes particuliers = C'est la racine qui entre dans la composition des préparations
médicinales et des confiseries.



LYCHNIS FLEUR DE COUCOU - LYCHNIS FLOS -CUCULI
(Oeillet des prés ou Fleur de coucou).


En Angleterre,on croyait que si les enfants,touchaient le "Lychnis",ils pouvaient déclencher
un orage.
Cette croyance est peut-être liée à la survenue fréquente d'orages à l'époque ou la plante fleurit,
lorsque le "Coucou" chante.
Selon une coutume du XVIe siècle,les jeunes filles cueillaient ces fleurs avant la floraison;les
baptisaient chacune du nom d'un garçon du village, et celle qui s'ouvrait en premier désignait
le possible prétendant.....
Commun dans toute l'Europe,le Lychnis du grec :Lychnos, "Lampe") disparaît à mesure que
les zones humides reculent.
Illustration_Lychnis_flos-cuculi_1.jpgLychnis_flos-cuculi_2.jpgLychnisFlos-cuculi_3.jpg

Taille = 30 à 60 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juin.

Répartition = Europe tempérée.

Description = Le Lychnis fleur de coucou est une plante aux tiges grêles,aux feuilles
elliptiques,lancéolées,opposées sur les tiges,de plus en plus courtes et étroites de la base au
sommet.
Les feuilles sont de couleur vert jaune.
Le calice de la fleur est rouge brun,tubulaire,bordés de dents aiguës.
La corolle,de 3 à 4 cm.,est formée de pétales,d'un rose plus ou moins foncé,caractérisé par une
division profonde en 4 lobes étroits.
Elle ressemble à un oeillet de fleuriste.

Milieux = Bord des ruisseaux,Prairies humides,jusqu'à 2 500 m. d'altitude.



MAUVE DES BOIS - MALVA SYLVESTRIS
(Mauve sauvage ou Mauve sylvestre ou Petit fromage ou encore Fausse guimauve)


La Mauve des bois est une plante à port étalé que l'on retrouve couramment dans les friches
et au bord des chemins.
Elle est toujours utilisée en médecine pour ses propriétés calmantes,émollientes et laxatives,
Ses fruits fades faisaient le régal des enfants.
Cette Mauve était appelée autrefois, en latin, "Omnimorbia" soit toutes les maladies, en raison
de ses propriétés adoucissantes pour les voies respiratoires utiles pour le traitement de nombre
de symptômes.
La substance active recherchée dans cette plante est le mucilage.
On les appelle aussi "Fromageots" ou "Fromageons" (Petit fromage).
La Mauve commune entre dans la préparation de la "Tisane des quatre fleurs" composée en fait
de sept espèces,avec le Coquelicot,le Tussilage,la Molène bouillon blanc,la Guimauve,la Violette,
et la Cotonnière immortelle.
Malva_sylvestris_Illustration_Fig.1..jpgMalva_sylvestris_Fig.2..jpg

Taille = 30 à 90 cm.

Type = Vivace ou bisannuelle.

Floraison = Juin/Août.

Répartition = Europe.

Description = La Mauve des bois estune plante dressée,légèrement pubescente,aux
feuilles alternées,palmatilobées,aux lobes arrondis.
Les fleurs,de 3 à 5 cm.,possèdent une corolle rose à 5 pétales échancrées,quatre à cinq fois plus
longs que les sépales.
Le fruit est composé de 2 akènes très ridés,disposés en couronne.

Milieux = Sols secs et enrichis,Lisières forestières,Prairies sèches qui s'enfrichent,
Terrains vagues,Jusqu'à 1 500 m. d'altitude.

Signes particuliers = Le calice est doublé par un calicule formé de 3 bractées,libres
entre-elles,mais soudées au calice.


MOURON ROUGE - ANAGALLIS ARVENSIS - ESPECE TOXIQUE
(Mouron des champs ou Morgelin ou Mouron mâle ou encore Faux mouron)
.

Le rouge si particulier des fleurs de ce Mouron est proche de la couleur du "Cinabre",un minerai
de mercure.
Mais,il existe également une variété à fleurs bleues (Anagallis arvensis spp.caerulea) qui pousse
souvent à ses côtés.
La variété rouge est parfois appelée "Mouron mâle",la bleue étant désignée sous le nom de
"Mouron femelle",mais les fleurs de ces deux plantes toxiques sont toujours bisexuées.
Leur nom de genre,"Anagallis",vient du grec "Anagelaô" (Rire),en raison de leur utilisation
ancienne dans le traitement de l'Hypochondrie.
Le Mouron rouge n'appartient pas à la même famille que le Mouron des oiseaux (Stellaria media,
qui est une Caryophyllaceae).
Seule une similitude dans le port de la plante et la forme des feuilles rapproche ces deux espèces.
Anagallis_arvensis_1.jpgAnagallis_arvensis_2.jpg

Taille = 5 à 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Octobre.

Répartition = Europe tempérée.

Description = Le Mouron rouge est une petite plante à tige carrée plus ou moins tapissante,
glabre,aux feuilles elliptiques terminées par une pointe,opposées et sessiles.
Les fleurs,de 4 à 7 mm.,ont des pétales rouges régulièrement disposées entre lesquelles
apparaissent les extrémités des sépales.

Milieux = Sols calcaires enrichis en azote.

Signes particuliers = Le mouron rouge est très toxique pour les oiseaux et le lapin domestique,
il en existe une variété à fleurs bleue.




OEILLET DES CHARTREUX - DIANTHUS CARTHUSIANORUM
(Oeillet des Chartreux)


Le nom d'oeillet se rapporte à l'oeil,en examinant les fleurs et l'ornementation de leurs pétales,
on peut y voir une ressemblance avec l'iris et la pupille.
Le nom botanique de l'oeillet,"Dianthus",dérive du grec"Dios",(Dieu) et "Anthos",(Fleur).
Parmi ces "fleurs de Dieu",l'oeillet des Charteux est l'un des plus florifères,il est dédié aux
Chartreux,qui en cultivaient autour de meurs monastères.
La plante contient de la "Saponine",aux propriétés détergentes.
Elle est protégée dans certaines régions.
Dianthus_carthusianorum_Illustration_1.jpgDianthus_carthusianorum_2.jpgDianthus_carthusianorum_3.jpgDianthus_carthusianorum_4.jpg

Taille = 6 à 40 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Août.

Répartition = Europe.

Description = L'Oeillet des Chartreux est une plante glabre aux feuilles effilées (5 mm.)
et opposées.
Au niveau des feuilles sommitales,la tige se ramifie sous l'inflorescence,qui est compacte et
composée de plusieurs fleurs rose vif à pourpre de 18 mm.de diamètre,serrées les unes contre
les autres.
Les pétales sont frangées et barbues.

Milieux = Terrains secs calcaires,Rochers,Bois clairs,Jusqu'à 2 600 m. d'altitude.



ORPIN REPRISE - SEDUM TELEPHIUM
(Grand orpin ou Reprise ou Herbe à la coupure ou encore Joubarbe des vignes).


Le nom de genre de l'Orpin reprise,"Sedum",serait lié à la vieille racine indo-européenne "Sed"
(Eau),qui caractérise bien la propriété des cellules des plantes de ce genre à retenir l'eau dans
leurs tissus pour résister à la sécheresse,ou aux effets desséchants du sel dans le cas des
plantes exposées aux embruns salés en façade maritime.
Les feuilles de l'Orpin reprise ont des vertus analgésiques et cicatrisantes,d'où son autre nom
d'Herbe à la coupure.
Elle est souvent cultivée comme plante d'ornement,notamment dans les jardins de rocailles.
Illustration_Sedum_telephium_1.jpgSedum_telephium_2.jpgSedum_telephium_3.jpgSedum_telephium_5.jpg

Taille = 20 à 60 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet/Septembre.

Répartition = Europe tempérée.

Description = L'Orpin reprise est une plante vigoureuse dressée,glabre,aux tiges
ramifiées et de couleur pourpre,poussant en touffes.
Les feuilles,alternées sont crassulescentes,ovales,sessiles,légèrement dentées et de couleur
vert bleuté glauque.
Les fleurs,de 8 à 10 mm.,sont groupées en corymbes lâches au sommet des tiges,de couleur
rose plus ou moins vive parfois lilas.

Milieux = Bois sombres et frais,Prairies,Lieux rocheux,sur Sols secs et filtrants.
Jusqu'à 2 500 m. d'altitude.


PETITE CENTAUREE - CENTAURIUM ERYTHAEA
(Herbe de centaure ou Herbe à Chiron ou Herbe à la fièvre ou encore Gentianelle).


Selon Pline l'Ancien,cette gracieuse plante aux fleurs d'un rose carminé aida "le centaure Chiron"
à guérir de blessures que lui avait infligée "l'Hydre à neuf têtes".
"Erythraea" vient du grec "Erythros", (rouge).
Il est certain que cette plante a des propriétés médicinales efficaces et que très appréciées des
Gaulois,elle l'est restée jusqu'à récemment,surtout en tant que fébrifuge et cicatrisante.
Centaurium_erythraea_(Illustration)_1.jpgCentaurium_erythraea_2.jpgCentaurium_erythraea_3.jpg

Taille = 5 à 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Europe tempérée.

Description = La Petite centaurée est une plante de petite taille,gracile mais robuste.
Elle est formée d'une rosette de feuilles ovales,aiguës,à la base de la tige.
Les feuilles caulinaires,semblables quoique plus étroites,sont opposées et se trouvent à la base
de chacune des ramifications.
L'inflorescence est formée d'une cyme ombelliforme de jolies fleurs rose vif de 9 à 15 mm. de
diamètre et courtement pédonculées.

Milieux = Coteaux calcaires ou marneux sur des alluvions sableuses pouvant être
engorgées une partie de l'année.

Signes particuliers = La Petite centaurée est parfois confondue avec les "vraies
Centaurées",qui appartiennent à une famille différente (Astéracées).



PETITE CUSCUTE - CUSCUTA EPITHYMUM
(Cuscute de thym ou Teigne ou Cheveux du diable ou encore Angourre).


La Petite Cuscute ou "Cuscute de thym" est une plante parasite au comportement étrange.
Elle perd ses fonctions photosynthétiques et ses racines quelques jours après sa germination
puis se greffe sur les plantes environnantes,dont elle se nourrit grâce à des suçoirs.
Malgré son nom,la Petite Cuscute ne parasite pas que le "Thym",mais une multitude d'autres
plantes dont la "Bruyère,l'Ajonc,le Trèfle ou la Luzerne".
Cuscute_de_thym_Fig.1..jpgCuscute_de_thym Fig.2..jpg Cuscute_de_thym_'Fleur)_Fig.3..jpg

Taille = 0,05 à 1,50 m.

Type = Annuelle.

Floraison = Juin/septembre.

Répartition = Europe.

Description = La Petite Cuscute forme autour,des arbrisseaux, des rameaux,qui lui
tiennent lieu de tiges un inextricable entrelacs de filaments rougeâtres,s'enroulant et enfonçant
des suçoirs dans les plantes parasitées pour en puiser la sève élaborée.
La Petite Cuscute produit de petites fleurs roses de 3 à 4 mm.

Milieux = Pelouses calcicoles,Plaines et Alpages où l'activité humaine ne s'exerce plus.

Signes particuliers = Le caractère parasite de cette plante se détermine notamment par
son absence de feuilles et de chlorophylle.
Cette dernière est responsable de l'alimentation autotrophe des plantes par photosynthèse.



RENOUEE BISTORTE - POLYGONUM BISTORTA
(Bistorte ou Feuillotte ou Couleuvrée ou Serpentaire ou encore Langue de boeuf).


La Renouée bistorte a en commun avec les autres "Renouées" une tige noueuse.
Le fait qu'elle soit "Bistorte" se rapporte à sa racine qui est tordue deux fois.
En fait,celle-ci présente un aspect serpentiforme qui se décline sous ses noms vernaculaires
(Couleuvre,Serpentaire,...).
Ce rhizome riche en tanins était utilisé autrefois pour le tannage des peaux.
La plante,médicinale,à des propriétés astringentes réputées stopper les hémorragies.
Enfin,ses jeunes feuilles,constituent de délicieuses salades...
Renouée_bistorte_ 1.JPGRenouée_bistorte_2.jpg


Taille = 0,20 à 1 m.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Août.

Répartition = Europe


Description = La Renouée bistorte est une plante dressée,glabre et aux tiges ramifiées
poussant isolément ou en touffes denses,c'est selon...
Les feuilles,de la base possèdent un long pétiole et un grand limbe triangulaire aux nervures
marquées.
Les feuilles caulinaires sont de taille beaucoup plus réduite.
"L'Ochréa",gaine formée par les stipules soudées,entoure complètement la tige à l'insertion
des feuilles.
L'inflorescence est un épi terminal de fleurs rose pâle groupées par deux,l'une mâle l'autre
femelle ( Plante monoîque )

Milieux = Montagnes,Plaines,endroits Marécageux ou Tourbeux,Bord des cours d'eau,
dans les lieux enrichis en matière organique.

Signes particuliers = La plante est comestible.
Le rhizome a fréquemment été consommé cuit (ou cru, bien qu'il soit souvent amer) en Russie,
Sibérie et Alaska : après l'avoir fait macérer, on le faisait cuire sous la braise.
Pour éliminer son amertume, il peut être nécessaire de le cuire dans plusieurs eaux.
Comme pour la plupart des Renouées, les jeunes pousses et feuilles sont également
comestibles.
En vieillissant, elles deviennent amères, il conviendra donc, comme pour le rhizome, de les faire
bouillir à plusieurs eaux.




RONCE A MÛRES - RUBUS FRUTICOSUS
(Ronce arbrisseau ou Aronce ou Calimuron ou Mûrier des haies ou encore Mûrier sauvage).


La Ronce à mûres est un arbuste aux rameaux lianescents armés d'aiguillons acérés,formant
parfois des buissons touffus impénétrables.
Elle se propage facilement sur des sols argileux ou limoneux modifiés par les activités humaines.
Elle envahit également les sous-bois,mais reste stérile,faute de lumière.
Avec leurs tiges en arceaux qui s'enracinent naturellement d'elles-mêmes (marcottage),les
Ronces occupent rapidement toute l'espace disponible.
La plante est appréciée pour ses fruits,les mûres,et des feuilles sont employées en gargarisme
contre les affections buccales.
Ronce_à_mûres_Fig.1..jpgRonce_à_mûres_(fruit)_Fig.2..jpgRonce_à_mûres_(détailfruit)_Fig.3..jpgRonce_à_mûres_(fleur)_Fig.4..JPG

Taille = 4 à 5 m.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Août.

Répartition = Europe.

Description = La Ronce à mûres produit de robustes tiges cannelées,de couleur
rougeâtre,fortement hérissées d'aiguillons.
Les feuilles,de 3 à 5 folioles dentées,sont épineuses sous la nervure médiane.
Les fleurs,de 2 à 4 cm.,de couleur variant,de rose pourpre au blanc,sont rassemblées en
corymbes.
Les fruits,noirs à maturité,sont composés.

Milieux = Lisières forestières,Haies,Bord des routes,Bois clairs,Broussailles,Terres
en friche,Décombres,Sols enrichis en azote.


SAPONAIRE FAUX BASILIC - SAPONARIA ACYMOIDES
(Saponaire rose ou Saponaire de Montpellier).


Les Saponaires ont été ainsi nommées parce qu'elles contiennent de la "Saponine",utilisée
à une date récente en tant que "savon naturel".
Le Saponaire faux basilic a été appelée ainsi par "Linné" à cause de ses feuilles,dont la forme
ressemble à celles du Basilic (Ocymum basillicum).
Saponaria_ocymoides_1.jpgSaponaria_ocymoides_2.jpg_Saponaria_ocymoides-3.jpg

Taille = 10 à 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juillet.

Répartition = Alpes,Pyrénées,Massif central.

Description = La Saponaire faux basilic est une plante à souche rampante ligneuse à
partir de laquelle se développent de courtes tiges étalées ou pendantes,velues et rougeâtres.
Les feuilles sont petites,assez charnues,ovales,acuminées,à une nervure,ciliées et légèrement
glanduleuses.
La Saponaire faux basilic,produit de nombreuses fleurs,de 6 à 10 mm.,aux pétales arrondies
rose pâle à pourpre,insérés dans un calice tubulaire à 15 ou 20 nervures,réunies en panicules
ramifiées.

Milieux = Fentes de Rochers,éboulis calcaire en zone montagnarde,Jusqu'à l'étage
alpin à 2 500 m. d'altitude en exposition chaude et ensoleillée.



SAPONAIRE OFFICINALE - SAPONARIA OFFICINALIS
(Savonnière ou Herbe à savon ou Herbe à foulon ou encore Savon du fossé).


La Saponaire officinale se plait autour des villages,à proximité des jardins.
On la surnomme "Herbe à savon",car la "Saponine" qu'elle contient abaisse la tension
superficielle de l'eau,ce qui la fait mousser et la rend détergente.
C'est ainsi qu'elle fut utilisée pendant des siècles pour la lessive.
Ses qualités officinales sont appréciables : elle est dépurative,tonique,réveille les foies
paresseux et donne...un joli teint.
Au Moyen-Orient, on utilise l'infusion d'eau et de la Saponaire pour préparer des desserts
nécessitant une gélification, en particulier une guimauve arabe dite "Natif".
Saponaria_officinalis_Illustration_ 1.jpgSaponaria-officinalis_plante_2.jpgSaponaria_officinalis_Fleur_simple_4.jpgSaponaria_officinalis_Fleur_ double_3.jpg

Taille = 30 à 80 cm.

Type = Vivace.

[u]Floraison =[/U Juin/Septembre.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = La Saponaire officinale est une plante semi-rampante aux tiges robustes
mais cassantes au niveau des noeuds.
Les feuilles opposées,ovales,entières et glabres,sont de couleur vert bleuté.
Les fleurs,de 2 à 4 cm. de diamètre,sont odorantes et groupées en inflorescences ramifiées.
Leur corolle est formée de pétales roses,triangulaires et allongées.

Milieux = Lisières forestières,Pied de haies,Talus,Chemins de fer,Berge des rivières,sur
des Sols frais et enrichis en azote,Jusqu'à 1 000 m. d'altitude.

Signes particuliers = Le test du lavage des mains avec les fleurs permet de savoir
immédiatement s'il s'agit bien de la Saponaire.



SAXIFRAGE A FEUILLES OPPOSEES - SAXIFRAGAOPPOSITIFOLIA

Comme beaucoup d'autres "Saxifrage",cette espèce croît dans les fissures des rochers en
donnant l'impression de les briser.
Elle colonise aussi les éboulis et les moraines alimentées par les eaux de la fonte des neiges.
Son aire de répartition est dite "Artico-alpine" car elle atteint le nord du Groenland,très près
du pôle à 83° de latitude nord,ce qui est tout à fait exceptionnel.
Saxifraga_oppositifolia_1.jpgSaxifraga_oppositifolia__2.jpgSaxifraga_oppositifolia_Fruits_3.jpg

Taille = 5 à 10 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Août.

Répartition = Montagnes d'Europe et Nord.

Description = Le Saxifrage à feuilles opposées est une plante poussant en coussinets
aplatis,plus ou moins dense,à partir des tiges ligneuses et rampantes se dressant des rameaux
densément feuillés portant à leur extrémité une fleur solitaire.
Les feuilles sont petites,d'un ovale arrondi,opposées,ciliées sur les bords et possédant 1 à 5
pores excréteurs de calcaire à leur extrémité.
La fleur,de 1 à 2 cm. de diamètre,sessile au bord du rameau est de couleur rose pâle à pourpre
foncé.

Milieux = Fissures de Rochers,éboulis,Moraines calcaires de l'étage alpin à l'étage nival
pousse au niveau de la mer au Nord de l'Europe.

Signes particuliers = Les pores de la feuille sont destinées à excréter les excès de "Carbonate
de Calcium" présents dans la plante.




SILENE ACAULE - SILENE ACAULIS
(Mousse fleurie).


Son nom vernaculaire de "Mousse fleurie" dépeint exactement cette ravissante petite plante
poussant en touffes drues très florifères.
Il faut signaler que les mousses sont des plantes"Cryptogames",qui ne produisent pas de "fleurs"
Le Silène acaule pousse souvent en compagnie du "Minuartia faux orpin",entre 2000 et 3500 m.
d'altitude.
La ressemblance entre les deux plantes est frappante,cela démontre qu'il y a souvent
convergence de formes chez des espèces soumises aux mêmes conditions écologiques.
Silene_Acaulis_2.jpgSilène_acaule_3.jpgSilene_acaulis_Détzail_Fleur_4.jpg

Taille = 1 à 6 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Massifs montagneux de haute altitude jusqu'aux latitudes arctiques.

Description = La Silène acaule est une plante naine et gazonnante,poussant en
coussinets denses,à tiges noueuses et de petites fleurs au sein desquelles se dressent de
petites tiges rudes et nues.
Les feuilles sont opposées,sessiles,entières,étroites,pointues et de couleur vert jaune.
Les fleurs,solitaires,à l'extrémité dsu pédoncule,so,t formées de pétales rose vif à sommet
légèrement échancré,insérées dans des calices à 5 sépales soudés

Milieux = Rocailles,Par(ois rocheuses des montagnes,Moraines situées entre 2 000 et
3 500 m. d'altitude.

Signes particuliers = Les fleurs femelles et les fleurs mâles sont parfois portées
par des pieds différents.



SPERGULAIRE ROUGE - SPERGULARIA RUBRA
(Sabline)


Cette petite plante du littoral aux fleurs rose vif n'a pas de vertus particulières et son nom
ne porte pas une longue histoire.
Elle s'appelle "Spergulaire" parce qu'elle ressemble à la "Spergule des champs".
Depuis le fond de la préhistoire,l'homme a recherché dans la biodiversité des fonctions utilitaires.
Tout ce qui pouvait le soigner,le nourrir ou seulement vivre dans son environnement proche
recevait un ou plusieurs noms.
Le reste des espèces vivantes n'a été mis en évidence qu'avec le travail systématique de
classification scientifique entrepris au XVIe siècle et qui est loin d"être terminé aujourd'hui.
Spergularia-rubra-1.jpgSpergularia_rubra_2_.jpgSpergularia_rubra_3.jpg

Taille = 5 à 15 cm.

Type = Annuelle ou Vivace.

Floraison = Juin/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Spergulaire rouge est une plante basse,collante et duveteuse,à tiges
étalées.
Les feuilles,linéaires,charnues,terminées par une petite pointe (muccron),sont disposées en
faux verticilles autour des tiges avec des stipules lancéolées argentées.
Les fleurs,aux pétales arrondies,sont de couleur rose pâle à rouge vif avec un onglet jaune d'or.
Les pétales sont contigües,mais plus courtes que les sépales effilées qui dépassent la corolle
de 3 à 4 mm.

Milieux = Sols siliceux et acides,Landes à bruyères,prés,Dunes,Rochers littoraux non
exposés auc embruns salés.



TREFLE DES PRES - TRIFOLIUM PRATENSE
(Trèfle violet ou Gros trèfle).


Le Trèfle des prés ou "Trèfle violet" est une plante légèrement pubescente très répandue.
Il est cultivé depuis fort longtemps dans toute la Belgique pour ses excellentes qualités
fourragères.
De plus,la présence de nodosités fixatrices d'azote,sur ses racines joue un rôle essentiel
dans l'amélioration de la qualité des sols cultivés.
Abondamment mellifère,le Trèfle des prés est exploité par les papillons ,qui, à l'inverse
des abeilles,possèdent une trompe suffisamment longue pour y puiser le nectar.
Illustration_Trifolium_pratense_Fig.1..jpg_Trifolium_pratense_Inflorscence_Fig.2..jpgTrifolium_pratense_Détail inflorescence_Fig.3.JPGTrifolium_pratense_Feuille_Fig.4..jpg


Taille = 10 à 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Trèfle des prés à des feuilles composées de 3 folioles ovales,chacune
marquée par un croissant blanchâtre.
Les fleurs,d'une couleur allant du rose au pourpre violet,sont groupées en un capitule globuleux,
dense de 1,5 à 3 cm.
Les gousses,ovales,sont entourées par le calice.

Milieux = Prairies fraîches,Berges des cours d'eau,Bord des routes,Sols cultivés.
Jusqu'à 2 000 m. d'altitude.

Signes particuliers = Il existe une sous-espèce littorale,"Villosum" très velue.




VALERIANE DES MONTAGNES - VALERIANA MONTANA

La Valériane des montagnes colonise de préférence les éboulis et les fentes de rochers
calcaires,pas trop secs.
On la trouve aussi dans les forêts de conifères et de feuillus.
Poussant jusqu'aux environs de 2 800 m. d'altitude,elle emprunte les couloirs d'avalanche
et les bordures des torrents pour se répandre jusqu'en plaine.
Valeriana_montana_Illustration_Fig.1..jpgValeriana_montana_Fig.2..jpgValeriana_montana_Fig.3..jpg

Taille =
20 à 50 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juillet.

Répartition = Montagnes d'Europe,des Pyrénées au Caucase.

Description = La Valériane des montagnes est caractérisée par un appareil racinaire
ligneux,puissant et ramifié.
Il donne naissance à plusieurs pousses florifères et non-florifères.
La tige porte en général 3 à 5 paires de feuilles opposées,pétiolées,au limbe ovale,lancéolé,
parfois cordé à la base et entier.
L'inflorescence est un corymbe assez large,composés de fleurs rose pâle.
Les corolles sont tubulées à la base avec un rudiment d'éperon.
Le fruit est surmonté d'une aigrette de soies plumeuses.

Milieux = En Montagnes,éboulis assez grossiers,Fissures calcaires ayant une bonne
réserve d'eau,Forêts de conifères et de feuillus.


VALERIANE OFFICINALE - VALERIANA REPENS
(Herbe aux chats ou Guérit-tout).


Mentionnée dans les textes médicaux égyptiens dès le IXe siècle avant notre ère, la Valériane
officinale a toujours été très utilisée en médecine humaine et vétérinaire (Aviaire compris).
Sa racine était l'un des meilleurs remèdes dont disposait la pharmacopée contre les troubles
d'origine nerveuse.
Son nom dérive sans doute du latin"Valère" (Être fort,vigoureux).
De plus,ses fleurs dégagent un parfum suave.
Valeriane_officinale_Illustration_Fig.1..jpgValeriane_officinale_Inflorescence_Fig.2..jpgValeriane_officinale_Feuilles_(aspect général)_Fig.3..jpgValeriane_officinale_Feuilles caulinaires_Fig.4..jpg

Taille = 0,80 à 1,50 m.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Août.

Répartition = Europe tempérée.

Description = La Valériane officinale est une plante à tiges dressée,anguleuse,cannelée,
poilue à la base,peu rameuse.
Les feuilles,opposées,sont pennées,divisée en 5 ou 11,ou 11 à 23 folioles plus ou moins étroites.
Les fleurs, de 3 à 5 mm.de diamètre,de couleur rose pâle à rose vif sont réunies en corymbes
denses.
La corolle est composée de 5 pétales soudées à la base eu un tube bossu.
Le fruit est couronné d'une aigrette plumeuse destinée à faciliter sa dispersion.
La Valériane est typique de la "Mégaphorbiale",communauté végétales des plantes à fleurs à
pollinisation entomophile dans des endroits marécageux,sur substrat calcaire recouvert d'une
couche épaisse de matières organiques et riches en azote.

Milieux = Berges des Rivières et des grands Fleuves,Fossés Forestiers subhumides,le
long des Drains,Prairies tourbeuses,Jusqu'à 2 300 m. d'altitude.

Signes particuliers = Son appellation d' “herbe aux chats” est due à l'attirance de ces
animaux pour son odeur : alors qu'elle semble agir comme un calmant sur l'homme, son
influence est inverse sur les chats.
En fait, elle provoquerait un état proche de l'euphorie éthylique ou cannabique chez ces félins



VERVEINE OFFICINALE - VERBENA OFFICINALIS
(Herbe sucrée ou Herbe de sang ou Herbe aux sorciers ou encore Herbe à tous maux).


La discrète Verveine officinale a autrefois joué un grand rôle dans la médecine et les traditions
populaires.
Dès l'Antiquité,elle a été élevée au rang de plante sacrée et utilisée lors des sacrifices.
Plus tard,en France,on lui a attribué maintes vertus médicinales.
On pensait notamment que le simple fait de porter sa racine autour du cou permettait de guérir
des écrouelles.
Si cette croyance est fantaisiste,les fleurs de la Verveine ont toutefois des vertus astringentes
fébrifuges et diurétiques.
Illustration_Verbena_officinalis_1.jpgVerbena_officinalis_Fleur_2..jpgVerbena-officinalis_3..JPG

Taille = 30 à 60 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Octobre.

Répartition = Du Sud de l'Europe au Sud de la Scandinavie.

Description = La Verveine officinale est une plante pubescente à tiges rigides,de section
quadrangulaire,ramifiées à partir de la moitié supérieure.
Les feuilles opposées sont "pennatilobées",souvent à 3 lobes losangés à lancéolés et
grossièrement dentés.
Les petites fleurs sont réunies en épis longs et étroits au sommet des rameaux.
Les corolles sont composées de fleurs rose soudée en tube à leur base.
L'épi,ramassé initialement au sommet de la tige s'allonge au fur et à mesure de la floraison.

Milieux = Bord des chemins,Friches calcaires,substrats secs et bien ensoleillés.

Signes particuliers = Même si cette plante entrait anciennement dans la pharmacopée,
C'est la "Verveine citronnelle"arbrisseau Sud-Américain,qui est utilisé pour la confection
des tisanes.

IMPORTANT :L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif
et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne.
Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.



__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 11/02/2018 à 18h05.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/05/2014, 21h47   Afficher une version imprimable   (27)
SARI ALI

 
Avatar de SARI ALI

Ali
Sexe: Homme
Age: 56
Métier: salarié
Inscription: septembre 2005
Messages: 1 726
Ville: Ain Oussera, Djelfa
Pays: Algérie
STAM: 002 DZ, OO9 DZ et J0191F
Club: Associations Ornithologique: Algéroise, Tipaza et Cercle Ornithologique Etaplois (R8)
Eleveur: Satiné et brun Opale

merci Léon pour cette galerie de photos, effectivement j'ai vu la plante "Mors de grenouille" au jardin d'essai d'El Hamma. Elle fait la beauté des bassins. C'est répondu aussi dans les lacs d'El Kala "à l'Est d'annaba".

amicalement,
ali
__________________
http://canariali.skyrock.com/
SARI ALI est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/05/2014, 03h47   Afficher une version imprimable   (28)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 850
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

LES PLANTES SAUVAGES - SIXIEME PARTIE (j).

FLEURS ROSES - ROUGES -MAUVES - (3 A 6 pétales)

Sommaire

Butome en ombelle.
Ciboulette.
Colchique d'automne - Espèce toxique.
Lis martagon.
Plantain d'eau - Espèce toxique.
Salicaire.




BUTOME EN OMBELLE - BUTOMUS UMBELLATUS
(Butome ou Jonc fleuri).

Le nom de "Butome" vient du grec "Bous" (Boeuf),et "Temnô" (Couper).
Il désignait dans l'Antiquité une autre plante sans doute le "Carex" dont les feuilles, coupantes
sur les bords,blessaient le museau des boeufs.
Le Butome en ombelle est aussi nommé "Jonc fleuri",mais cette plante,dont les tiges et les
feuilles peuvent rappeler celle du Jonc,n'appartient pas sur le plan botanique à la famille des
"Joncacées".

Illustration_Butomus_umbellatus_1.jpgButomus_umbellatus_-2.jpgButome_en_ombelle_3.jpg

Taille = Jusqu'à 1,20 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Juillet.

Répartition = Europe sauf en Scandinavie.

Description = Le Butome en ombelle est une plante dressée,glabre.
Elle forme une touffe de feuilles triangulaires,souvent torsadées,qui résistent jusqu'à
l'écrasement.
Au milieu des touffes,se dresse une hampe portant une ombelle de 10 à 20 cm. de large avec,de
superbes fleurs d'un rose plus ou moins soutenu par des pédoncules de longueur inégale.
Les fleurs, de 16 à 20 mm.,sont composées de 3 pétales arrondies entre lesquelles apparaissent
des sépales aigus de couleur pourpre.

Milieux = Marge des étangs et des mares,Bord de petits cours d'eau ou de bras
secondaires des grands fleuves,Fossés dans de faibles profondeurs d'eau.



CIBOULETTE - ALLIUM SCHOENOPRASUM
(Civette sauvage ou Brelette ou Chiboulette).


La Ciboulette qui est de la même famille que "l'Ail",forme des touffes compactes.
Largement cultivée pour ses feuilles condimentaires,riches en vitamines,elle passe facilement
l'hiver sous un simple châssis ou sur un rebord de fenêtre.
Elle est commercialisée, en frais sous forme de botillons, ou après une préparation de type
industriel : surgélation, lyophilisation ou déshydratation.
La Ciboulette possède également de nombreuses propriétés médicinales,étant digestive,
diurétique,antiscorbutique,antiseptique et cicatrisante,et entre dans la composition d'un grand
nombre de médicaments.
Illustration_Allium_schoenoprasum_1.jpgAllium_schoenoprasum_Fleur_2.jpgCiboulette_Plante en floraison_3.JPG

Taille = 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Juillet.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Ciboulette est une plante formant des touffes compactes, aux feuilles
et aux tiges dressées.
Celles-ci sont lisses,pointues,cylindriques et creuses.
Les fleurs,pouvant atteindre 1 cm. environ,forment des capitules globuleux compacts.

Milieux = Substrats calcaires plus ou moins humides,Marais alcalins,Suintements en
montagne.



COLCHIQUE D'AUTOMNE - COLCHICUM AUTUMNALE - ESPECE TOXIQUE
(Safran bâtard ou Ail des prés ou Chenard ou Rue-loup ou encore Vachette ou Veilleuse).

La particularité du Colchique d'automne réside dans l'apparition de son unique fleur rose en
automne et la croissance de ses feuilles et de son fruit au printemps suivant.
Il tend à se raréfier du fait des amendements agricoles.
Le Colchique est une plante très toxique,ses feuilles et ses graines sont mortelles,même à
faible dose et mieux vaut ne pas se risquer à porter ses fleurs à la bouche
.
La plante entière produit un alcaloïde très toxique, la "Colchicine", qui possède des propriétés
mutagènes et antimitotiques (qui bloque les mitoses).

Il faisait,autrefois partie de la pharmacopée populaire, mais seulement en usage externe.
Colchicum_autumnale-1.jpgColchicum_autumnale_Fruit_ 2.jpg

Taille = 10 à 25 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Septembre/Octobre.

Répartition = Europe tempérée - Naturalisé en Scandinavie.

Description = Le Colchique d'automne se développe à partir d'un bulbe profondément
enfoui.
Ses feuilles,oblongues,lancéolées,assez larges,d'un vert brillant,sont groupées par 4 à 6.
Les fleurs (4 à 6 cm.) roses ou mauves, à 6 pétales soudées formant à la base un long tube
étroit,apparaissant au début de l'automne.
Le fruit produit,ovoïde,prend naissance dans le sol et émerge au printemps,en même temps
que les feuilles.

Milieux = Prairies humides sur Sols calcaires,Jusqu'à 2 000 m. d'altitude.

Signes particuliers = Les fleurs sont parfois isolées mais souvent réunies par 2.


LIS MARTAGON - LILIUM MARTAGON
(Lis de Catherine ou Petit Lis du Calvaire).


Le Lis martagon,avec ses ponctuations pourpres,est l'une des plus belles fleurs de montagne.
Malgré son odeur nauséabonde,il est abusivement cueilli en raison de sa beauté et tend à
se raréfier.
Il est donc protégé dans certaines régions.
Le bulbe formé d'écailles charnues,est renouvelé à la fin du printemps par grossièrement d'un
nouveau bourgeon souterrain.
Jadis,il était utilisé par la médecine populaire pour ses propriétés diurétiques et émollientes.
Illustration_Lilium_martagon_Fig.1..jpgLilium_martagon_Fig.2..jpgLilium_martagon_Détail fleur_Fig.4..jpgLilium-martagon_Feuilles_Fig.3..jpgLilium_martagon_-_fruits_Fig.6..jpg

Taille = 40 à 70 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Juillet.

Répartition = Nord de l'Europe et Massifs montagneux.

Description = Le Lis martagon est une plante à tige rouge non ramifiée,portant des
feuilles ovales lancéolées,verticillées par 4,se terminant par une grappe de fleurs.
Celles-ci,d'un diamètre de 4 à 7 cm. pendantes,rose pourpre,marquée de nombreuses taches
sombres,sont formées de 6 pièces pétaloïdes,arquées et réfléchies.

Milieux = Prairies montagnardes, Sur des Sols calcaires ou volcaniques,Bordure des
Forêts,Jusqu'à 2 500 m. d'altitude.

Signes particuliers = Les feuilles supérieures se mêlant aux fleurs ne sont pas verticillées
mais alternes.




PLANTAIN D'EAU - ALISMA PLANTAGO-AQUATICA - ESPECE TOXIQUE
(Flûteau d'eau ou Pain de grenouille ou Alisma).

C'est de la forme de ses feuilles,rappelant celle des feuilles des "Plantaginacées",que le Plantain
d'eau tire son nom.
Fraîche,la plante est considérée comme un poison mortel,pour les chevaux,les bovins et
les moutons.

Peu proliférant et présentant une abondante floraison estivale,le Plantain d'eau est souvent
planté en bordure de bassin ou d'étang.
Illustration_Alisma_aquatica_Fig.1..jpgAlisma_plantago-aquatica_Plante_Fig.2..jpgAlismaPlantago-aquatica_Feuille_Fig . 3..jpgAlisma_plantago-aquatica_Fig. 4..jpgAlisma_plantago-aquatica_Fleur_Fig.5..jpg

Taille = 0,10 à 1,20 m.

Type = Vivace.

Floraison = Mars/Avril.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = Le Plantain d'eau est une plante caractérisée par de grandes feuilles
ovales nervurées qui rappellent celle du "Plantain" avec lequel elle n'à pourtant aucun lien
de parenté.
Les petites fleurs,de 6 à 10 mm.,à 3 pétales arrondies roses,forment une inflorescence
pyramidale portée par de longs pédoncules.

Milieux = Bordure d'étangs ou de mares,dans une faible profondeur d'eau.

Signes particuliers = Cette plante possède une morphologie évolutive en fonction de
la hauteur d'eau.
En début de saison,elle développe de petites feuilles ovales,longuement pétiolées,qui flottent
sur l'eau grâce aux lacunes remplies d'air qui garnissent ses feuilles.
Lorsque l'eau descend,elle prend alors son port dressé.



SALICAIRE - LYTHRUM SALICARIA
(Grande salicaire ou Salicaire officinale ou Salicaire à épis ou encore Herbe aux coliques).


Le Salicaire tire son nom de la ressemblance de ses feuilles avec celle du "Saule",(Salix) en latin.
Son nom de genre est issu du grec "Lythron",qui servait à définir une couleur (Sang mêlé de
poussière).
Ses fleurs,étudiées,par "Darwin" sont considérées comme une curiosité botanique.
En effet,trois types de fleurs sont observables au sein de la population de cette espèce,rendant
toute autofécondation impossible.
Illustration_Lythrum_salicaria_Fig. 1..jpgLythrum_salicaria_Fig. 2..JPGSalicaire_Détail _Fleurs_Fig. 3..jpg

Taille = 0,50 à 2 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Août.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Salicaire est une plante dressée,robuste,aux tiges velues,
quadrangulaires et marquées par une aile à chaque angle,ramifiées dans leur partie supérieure
portant de layges feuilles poilues,opposées ou verticillées par 3 à la partie supérieure.
Les fleurs,rose pourpre,de 10 à 15 mm.,aux pétales elliptiques et étroites,sont réunies par 6 en
verticilles étagés,formant un long épi florifère à la partie supérieure de la tige.
Le fruit est une capsule.
La dispersion des graines se fait souvent par l'intermédiaire de l'eau (dissémination hydrochore).
La floraison commence à la base de l'épi.

Milieux = Bord des rivières,des Etangs et des Gravières en eau,sur des Substrats
calcaires.

Signes particuliers = Les anciens lui donnent des vertus hémostatiques et cicatrisantes.
Contre les coups, les piqûres d'abeille ou de guêpe, ils disaient: " Prendre trois feuilles d'herbes
fraîches différentes et se frotter avec..".


__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 13/05/2014 à 17h05.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/05/2014, 16h38   Afficher une version imprimable   (29)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 850
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

LES PLANTES SAUVAGES - SEPTIEME PARTIE (k)

FLEURS ROSES -ROUGES-MAUVES - (Plus de 6 pétales) - FLEURS COMPOSEES

Sommaire.

Aster maritime.
Centaurée chausse-trappe.
Centaurée jacée.
Centaurée scabieuse.
Chardon-Marie.
Cirse des champs
Cirse des marais.
Eupatoire chanvrine.
Gazon d'Olympe.
Grande bardane.
Joubarbe des toits

Knautie des champs
Scabieuse colombaire
Soldanelle des Alpes.
Anacamptis pyramidal.


ASTER MARITIME - ASTER TRIPOLIUM
(Aster tripolium).


L'Aster maritime est une plante glabre,charnue et robuste,dont les inflorescences mauve et
jaune jettent une note de gaieté dans le morne paysage des vases salées.
Avec le vert sombre de ses feuilles,charnues,ces trois couleurs lui valent le nom de "Tripolium".
La plante est de petite taille sur les terrains très salés et se développe mieux dans l'eau
saumâtre où elle devient "géante".
Ses racines étaient autrefois utilisée pour soigner les affections oculaires externes et les angines.
Aster_tripolium_Illustration_Fig. 1..jpgAster_tripolium_Détail_Fleur_Fig.2..jpgAster_tripolium_Plante_Fig.3..jpg

Taille = 10 à 80 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet/Octobre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = L'Aster maritime est une plante dressée aux feuilles vert sombre,ovales,
lancéolées,alternes et étroites.
Les feuilles ,charnues,sont lisses ou légèrement pileuses.
Les fleurs son réunies en capitules de 1,5 à 2 cm. dont les fleurons sont de couleur jaune et
bordées de fleurs ligulées mauves.
Les capitules sont réunis en un corymbe lâche et irrégulier.

Milieux = Vases salées,étangs arrière-littoraux,Estuaires,Marais salins abandonnés,
Bord des étangs situés près des gisements de sel gemme.

Signes particuliers = Les fleurs ligulées sont parfois blanches.



CENTAUREE CHAUSSE-TRAPPE - CENTAUREA CALCITRAPA
(Centaurée étoilée ou Chardon étoilé).


Cette plante est consommée par certaines populations du pourtour méditerranéen,mais elle
passe surtout pour une mauvaise herbe qui agrippe les jambes des marcheurs et les blesse
de ses longues épines acérées,d'où son nom de "Chausse-trappe".
Centaurea_calcitrapa_Fig.1..jpgC._calcitrapa_Fig.2..jpgCentaurea_calcitrapa_Fig.3..jpg

Taille = 20 à 50 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Août/Septembre.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = La Centaurée chausse-trappe est une plante vivace très ramifiée,petite
à grande,presque glabre.
Ses feuilles,pennées,sont divisées en longs segments étroits et terminés par un aiguillon acéré.
Les capitules,pourpre pâle,de 6 à 10 mm.,composées de fleurons de longueurs identique,sont
entourées de bractées blanc argentés à la pointe très vulnérable.

Milieux = Pâturages rocailleux,Lieux secs surcalcaire ou sables calcarifères,Plaine et
Montagnes à basse altitude.



CENTAUREE JACEE - CENTAUREA JACEA
(Tête de moineau).


La Centaurée jacée,cousine du "Bluet sauvage",est appelée "Tête de moineau" probablement
en raison de la couleur et de l'apparence de ses fleurs,lorsqu'elles sont encore en boutons.
Cette plante aux propriétés stomachiques et diurétiques entre dans la composition de nombreux
médicaments.
Ses fleurs sont particulièrement appréciées des abeilles.
Illustration_Centaurea_jacea_Fig. 1..jpgCentaurea-jacaea_Fig. 2..JPGCentaurea_jacea_Fig. 3..jpg

Taille = Jusqu'à 1,20 m.

Type = Vivace.

Floraison = Août/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Centaurée jacée est poilue dans toute ses parties,et les tiges sont peu
ou pas ramifiées.
Les feuilles sont rugueuses,ovales et lancéolées,parfois découpées en lobes aigus.
Les capitules,de 1 à 2 cm. sont solitaires,pédonculés, de couleur pourpre.
Les fleurons externes sont plus longs que ceux du centre,ils surmontent un involucre composé
d'écailles ovales brunes,frangée de beige et ciliées.

Milieux = Bord des chemins,Prés rocailleux,Bois clairs,Terrains vagues à basse altitude.

Signes particuliers = Le bouton floral avant éclosion ressemble à celui d'un "Artichaut"
en miniature.



CENTAUREE SCABIEUSE - CENTAUREA SCABIOSA
(Oreille de chèvre ou Tête d'âne).


Le nom de Centaurée dérive du légendaire "Centaure Chiron",auquel avaient été dédié dans
l'Antiquité diverses plantes médicinales.
Cette Centaurée est qualifiée de "Scabieuse" car elle était utilisée comme remède contre la
"Gale" (du latin : Scabiosus,"Galeux").
L'espèce est associée à l'agriculture ancienne,mais elle apparaît également le long des routes
et des voies ferrées récentes.
Centaurea_scabiosa_Illustration_ Fig. 1..jpgCentaurea_scabiosa_Fig. 2..jpgCentaurea_scabiosa_Fig. 3..jpg

Taille = 30 à 90 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Centaurée scabieuse est une plante vigoureuse et robuste,aux tiges
striées recouvertes de quelques poils et aux feuilles velues.
Les feuilles sont pennées et profondément divisées en lobes aigus plus ou moins découpés.
Elles ont une allure de feuilles de "Chardon",les piquants en moins !
Les grands capitules pourpres,de 3 à 5 cm. de diamètre, réunissent des fleurons courts au
centre et des fleurons périphériques beaucoup plus longs.
Ils sont légèrement retombants sur un involucre composé d'écailles vertes,ovales,aiguës,
bordées de cils beige ou brun foncé,voire noirs.

Milieux = Prés abandonnés sur calcaire dans une végétation de hautes herbes.
Jusqu'à 500 m. d'altitude.



CHARDON MARIE - SILYBUM MARIANUM
(Chardon argenté ou Chardon de Notre Dame ou Artichaut sauvage).

Le terme "Silybum" désigne en grec et en latin un Chardon comestible.
Le nom d'espèce de ce Chardon comestible,"Marianum" se rapporte à la Vierge Marie.
La légende veut que,alors que Marie allaitait l'Enfant Jésus,cachée derrière un bosquet de
Chardons,quelques gouttes de son lait soient tombées sur les feuilles,d'où les nervures blanches
caractéristiques de cette espèce.
Cette légende est peut-être également à l'origine d'une indication traditionnelle dont l'efficacité
n'a jamais été démontrée et qui voulait que la plante favorise la lactation.
"Pline l'Ancien" recommandait de prendre le jus de la plante mélangé à du miel pour " éliminer les
excès de bile ".
Le Chardon Marie était déjà utilisé dans la Grèce antique pour soigner les troubles hépatiques
et biliaires,il l'est toujours aujourd'hui.
Chardon_Marie_Vue_de_la_plante_ 1.jpgChardon_Marie_inflorescence_2.jpgSilybum_marianum_(3).jpg

Taille = Jusqu'à 1,50 m.

Type = Annuelle ou Bisannuelle.

Floraison = Juin/Août.

Répartition = Sud de l'Europe.

Description = Le Chardon Marie est une plante vigoureuse,glabre ou légèrement poilues,
aux tiges non ailées.
Les feuilles sont oblongues,lancéolées,ondulées sur les bords et garnies d'épines.
Leur limbe est caractérisé par sa couleur vert foncé panachée par un réseau de taches blanches.
Les feuilles supérieures sont embrassantes.
Les capitules,solitaires,d'un diamètre de 4 à 5 cm.,sont composées de fleurons pourpres avec
la partie libre des pétales en étoile.
Les bractées du réceptacle sont longues,étalées et épineuses.

Milieux = Prairies sèches,Bords de route,Friches,sur des Terrains calcaire enrichis
en azote.

Signes particuliers = Un extrait de sa racine est parfois utilisé comme ingrédient actif
dans les boissons énergisantes.



CIRSE DES CHAMPS - CIRSIUM ARVENSE
(Chardon).


Cette plante très épineuse possède des racines latérales qui émettent des bourgeons adventifs
lui permettant de coloniser facilement les terrains.
Odorante,elle attire les abeilles et montre tout l'été ses petits capitules de fleurs lilas.
Il arrive souvent qu'un insecte parasite tel le "Cynips" ponde au sommet des tiges,provoquant
la formation de "Galles" ayant l'aspect de veines gonflées.
Pour cette raison,on a cru longtemps,la plante efficace contre les varices.
Illustration_Cirsium_arvense_ 1.jpgCirsium_arvense_2.jpg

Taille = 0,50 à 2 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Cirse des champs est une plantez robuste,à la tige ramifiée au sommet
aux feuilles vert clair,pennatilobées,ondulées sur les bords,chaque lobe portant de nombreux
aiguillons et la face intérieure couverte de duvet blanc.
Les fleurs,toutes tubulées,de couleur lilas à rose vif,sont réunies en capitules globuleux de
1,5 à 2 cm. de diamètre.
Les graines produites sont coiffées d'une aigrette soyeuse destinée à faciliter son transport
par le vent (Anémochorie).

Milieux = Prairies,Terrains cultivés,Jardins,Friches,Bord des routes,Voies ferrées et
Cours d'eau,Lisière forestières sur des Sols argileux et frais,Jusqu'à 2 000 m. d'altitude.

Signes particuliers = La Cirse des champs est une plante très expansionniste grâce à sa
propagation végétative par rhizomes profonds et à la dissémination de ses très nombreuses
graines par le vent.
Celles-ci germent facilement et se conservent longtemps dans le sol.




CIRSE DES MARAIS _CIRSIUM PALUSTRE
(Bâton du diable)


On ne s'étonnera pas que cette plante à tiges robustes ait été appelée "Bâton du diable"
tant elle est épineuse....
La distinction entre les Cirses et les Chardons tient à la présence d'écailles ou non sur le
réceptacle de la fleur.
La Cirse des marais a été utilisée comme diurétique et contre les maladies de l'épiderme
(Cirsium vient du grec "Kirsos" qui signifie "Varice").
Cirsium_palustre_Illustration_Fig. 1..jpgCirsium_palustre_Fig. 2..jpg

Taille = 1,20 à 2,50 m.

Type = Bisannuelle

Floraison = Juillet/Août.

Répartition = Europe sauf régions polaires ,et Islande.

Description = La Cirse des marais est une plante robuste qui possède une tige aux ailes
garnie de piquants et de feuilles lancéolées,étroites et pennatilobées,également très épineuses.
Les fleurons fertiles,de couleur rose-pourpre sont réunis en capitules globuleux de 1 à 2 cm.
Ces capitules,réunis par groupes de 2 à 8,sont portés par des bractées dressées,rougeâtres
et peu épineuses.

Milieux = Zones marécageuses,Bordure des rivières,Fossés humides en lisière
forestière,sur des Sols très organiques enrichis en azote.



EUPATOIRE CHANVRINE - EUPATORIUM CANNABINUM
(Eupatoire à feuilles de chanvre ou Chanvre d'eau ou Pantagraélien aquatique).


En médecine traditionnelle,la racine de l'Eupatoire chanvrine réputée douée de propriétés
cholagogues et laxatives.
La plante toute entière (feuilles,fleurs et racine) était recommandée pour pallier tout trouble
du foie ou des reins.
Cependant,l'Eupatoire présente une toxicité à fortes doses ou un usage prolongé.
En revanche,ses feuilles fraîches,appliquées en cataplasmes accélèrent la cicatrisation des plaies.
Eupatorium_cannabinum_Illustration_Fig. 1..jpgEupatorium_cannabinum_Inflorescence_ Fig.2..JPGEupatorium_cannabinum_Détail fleur_Fig.3..jpg

Taille = 0,30 à 1,80 m.

Type = Vivace.

Floraison = Juillet/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = L'Eupatoire chanvrine est une plante vigoureuse aux tiges dressées,
robustes et velues,de teinte rougeâtre.
Les feuilles,opposées,lancéolées,découpées en 3 lobes aigus et dentés sont couvertes de polis mous.
Les feuilles supérieures sont entières.
Les fleurs,dont la couleur varie entre le rose lilas et le rose pourpre sont serrées en capitules
groupées en corymbes compacts au sommet des tiges.
Chaque capitule réunit 6 à 8 fleurons de 4 à 5 mm.
Le fruit est un akène surmonté d'une aigrette de poils.

Milieux = Forêts humides,Bord des rivières,Friches,Substrats riches en matière
organiques,frais et riches en azote.




GAZON D'OLYMPE - ARMERIA MARITIMA
(Armérie maritime ou Oeillet marin ou Statice maritime).


Le nom d'Armérie dérive du celtique "Ar mor" (Bord de mer).
Cultivée depuis des siècles dans les jardins,cette plante est très riche en sels minéraux :
"Iode - Fer - Brome - Chlorure de Sodium ,etc...".
Elle contient aussi de la "Plumbagone" substance irritante à forte dose,Mais à l'action
antibiotique et sédative.
Son port particulier,en forme de "boule" lui permet de résister aux vents forts et aux embruns.
Tout comme la "Ciste marine" ou la "Silène maritime",il s'agit d'une plante "Halotolérante"
Le Gazon d'Olympe est protégé dans certaines régions de France.
Armérie_maritime_1.jpgArmeria_maritima_fruits_2.jpgArmeria_maritima_Plante cultivée_3.jpgArmeriamaritima_Illustration_ 4.jpg

Taille = 5 à 25 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Avril/Août.

Répartition = Littoral européen.

Description = L'Armérie maritime est une plante à souche ligneuse ramifiée qui forme
des coussins de petites rosettes de feuilles étroites herbacées.
Une tige se dresse au centre et porte une tête globuleuse et comporte de 15 à 25 mm.de
diamètre,composée de nombreuses fleurs rose pâle qui exhalent un parfum de miel.
Sa forte pilosité lui permet d'éviter le dessèchement.

Milieux = Corniches rocheuses des falaises,Sables où elle plonge de profondes racines
pour puiser l'eau.
Se retrouve également comme élément de décoration de rocailles chez les citadins.



GRANDE BARDANE - ARCTIUM LAPPA
(Bardane comestible ou Bardane géante ou Glouteron ou encore Herbe aux teigneux).


La Grande bardane est une plante au port étalé,duveteuse dans toutes ses parties.
Elle se rencontre fréquemment dans les milieux fertilisés par l'homme, donc riches en azote.
Les enfants vivants à la campagne connaissent la Bardane et plus spécialement ses capitules,
qui s'accrochent à la toison des animaux et aux vêtements des promeneurs,facilitant la
dissémination de la plante.
C'est d'ailleurs en s'inspirant de ses petits crochets pointus comme des hameçons que l'on
a inventé le "Velcro".
Le fruit de la Bardane contient aussi des poils,qui sont efficaces comme "Poil à gratter".
Ses racines étaient jadis consommées à la façon des "Salsifis".
Cette plante figurait parmi les plantes potagères recommandées dans le capitulaire "De Villis" au
Moyen Âge.
C'est aujourd'hui un légume obsolète, sauf dans les pays asiatiques et plus spécialement au Japon.
Arctium_lappa_ 1..jpgGrandebardane_ 2..jpgArctium_lappa_Fruits_ 3..jpgArctium_lappa_Détail_ 4..jpg

Taille = 1,20 m.

Type = Bisannuelle.

Floraison = Juillet/Septembre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Grande Bardane est une plante massive,aux tiges robustes et anguleuses,
caractérisée par ses grandes feuilles au bord arrondi et ondulé,légèrement denté,recouvertes
de poils duveteux.
Les fleurs,de 3 à 4 cm. purpurines,sont assemblées en capitules peu nombreux,réunis en
corymbes.
Les bractées de la base des capitules sont terminées par un crochet.
La racine du type pivotant, est charnue, assez longue, jusqu'à 50 cm.

Milieux = Bord des chemins,Friches,Terrains vagues,Jusqu'à 1 500 m. d'altitude.

Signes particuliers = La racine de bardane se consomme cuite.
Elle s'accommode à la manière des salsifis, sautée ou en gratin.
Les jeunes pousses peuvent se manger comme des asperges.
Le paillage à base de bardane broyée permettrait de lutter contre le mildiou.
En effet, la bardane a la capacité de "concentrer" les ions de cuivre et peut donc être un bon
fongicide.



JOUBARBE DES TOITS - SEMPERVIVUM TECTORUM

Le nom de "Sempervivum" signifie littéralement (Eternel) car la plante survit dans des conditions
extrêmes.
Crassulescente,elle est capable de vivre plusieurs mois sans une seule goutte d'eau.
Ce caractère d'immortalité a sans doute tissé des liens avec les dieux car la plante tire son nom
commun,Joubarbe,de la barbe de Jupiter,"Jovie barba".
C'est sans doute également la raison pour laquelle cette espèce originaire du Massif Alpin est
plantée sur les toits,afin de conjurer la foudre lancée par le dieu irritable.
Illustration_Sempervivum_tectorum 1.jpgSempervirum_tectorum 2.jpgSempervirum_tectorum 3.jpgSempervivum_tectorum_5.JPGSempervivum_tectorum 4.jpg

Taille = 10 à 30 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Juillet.

Répartition = Europe.

Description = La Joubarbe des toits est une petite plante basse à souche rhizomateuse
caractérisée par une rosette de 3 à 8 cm. de diamètre,composée de feuilles charnues,ovales
et terminée par une pointe piquante rouge sombre,imbriquée les unes dans les autres et de
couleur gris bleuté.
Au centre des rosettes se dresse une hampe florale rougeâtre,couvertes de feuilles caulinaires
sessiles,souvent teintée de rouge.
Au sommet de celle-ci,les fleurs,de 2 à 3 cm. et de 8 à 18 pétales,de couleur vieux rose à
rouge sombre,sont groupées en un corymbe arrondi.

Milieux = Rochers,Prés rocailleux en Montagne.



KNAUTIE DES CHAMPS - KNAUTIA ARVENSIS
(Oreille d'âne ou Oreille de lièvre ou Langue de serpent).


Les Knauties ont été dédiées par "Linné" au botaniste allemand du XVIIIe siècle "Christian Knaut"
Outre les abeilles attirées par son nectar,les papillons la fréquentent volontiers et les "Zygènes"
en particulier,semblent avoir une attirance pour la Knautie des champs.
Les moutons et les chèvres la consomment,mais pas les bovins.
C'est une plante médicinale reconnue pour ses propriétés dépuratives,sudorifiques et expectorantes.
Knautia_arvensis_Fleur_1.jpgKnautia_arvensis_Fruit_2.jpgKnautia_arvensis_Feuille_3.jpg

Taille = 0,30 à 1,20 m.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Octobre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Knautie des champs est une plante caractérisée par ses tiges dressées,simples ou rameuses.
Les feuilles sont opposées,plus ou moins velues,de couleur vert-gris.
Celles de la base,entières à courte pétiole,persistent tout l'hiver.
Les feuilles caulinaires sont finement divisées en lobes étroits et aigus.
Les fleurs ont des pétales de tailles inégales (les fleurs périphériques étant plus grande que
celles du centre),de couleur rose à mauve,dont le nombre peut atteindre une centaine.
Elles sont réunies en capitules de 2 à 4 cm.

Milieux = Friches,Prés secs,de préférence sur des Substrats calcaire.
Jusqu'à 600 m. d'altitude.




SCABIEUSE COLOMBAIRE - SCABIOSA COLUMBARIA
(Colombière à petite tête ou Oeil de perdrix ou Bonnet bleu).


Le nom de "Scabiosa" vient du latin: (Scabies),qui signifie "Gale",car les anciens l'utilisaient
contre ce parasite de la peau,minuscule acarien conne sous le nom de "Sarcopte".
La Scabieuse colombaire possède des propriétés médicinales dépuratives,sudorifiques et
expectorantes.
Autrefois,on utilisait notamment ses feuilles et sa racine hachées fraîches pour calmer les
irritations de la peau.
Scabiosa_columbaria_Inflorescence_1.jpgScabiosa_columbaria_Feuilles caulinaires_2.jpgPhotomicrographie d'un sarcopte, agent responsable de la gale..jpg

Taille = 15 à 70 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Juin/Octobre.

Répartition = Europe sauf régions polaires.

Description = La Scabieuse colombaire est une plante ramifiée dès la base.
Les feuilles de la base sont longuement pétiolées,ovales,entières ou plus ou moins divisées
en lobes inégaux.
Les feuilles caulinaires sont pennées,profondément divisées en lanières étroites parfois
fourchues à leurs extrémités.
Les fleurs,bleu violacé,sont réunies en capitules de 2 à 4 cm. insérées à l'extrémité de longs
pédoncules.
La partie libre des pétales des fleurs périphériques est plus développée que celle des fleurs
centrales.

Milieux = Pelouses sèches calcaires ou en exposition ensoleillée.
Jusqu'à 900 m. d'altitude.

Signes particuliers = La Scabieuse colombaire peut être confondue avec la "Knautie".
Elle s'en distingue par le fond de son capitule,plus petit,pourvu de soies sombres entre les fleurs
et par ses feuilles caulinaires plus découpées.
Cultivée comme plante ornementale, en particulier la variété horticole, à fleurs d'un pourpre
foncé, de la sous-espèce "Scabiosa gramuntia".
Les fleurs sont assez souvent visitées par les abeilles (surtout dans les montagnes) qui vont y
recueillir le nectar produit sur un renflement de la base du style.
Les propriétés médicales sont analogues à celles de l'espèce "Scabiosa Succisa".
On peut extraire des fleurs une matière colorante bleue.



SOLDANELLE DES ALPES - SOLDANELLA ALPINA

La formes des feuilles,rondes,très vertes,épaisses,est à l'origine du nom de "Soldanella"
qui vient du latin "Soldus" (Pièce d'or).
La Soldanelle est une plante très gracieuse et très capricieuse.
Véritable orophyte,elle pousse à partir de 900 mètres d'altitude à la limite des neiges éternelles
Elle ne s'adapte pas à la prairie,avec ses hivers pluvieux et trop doux,mais fait la joie des
randonneurs alpins.
Soldanella_alpina_Illustration 1_.jpgSoldanella_alpina_4..jpgSoldanella_alpina_(2).jpg

Taille = 5 à 12 cm.

Type = Vivace.

Floraison = Mai/Juillet.

Répartition = Montagnes d'Europe,principalement les Alpes ou les Pyrénées.

Description = La Soldanelle des Alpes est une petite plante glabre,composée d'une
rosette de feuilles plus ou moins longuement pétiolées,réniformes,légèrement dentées,un
peu charnues,de couleur vert foncé nuancées de taches plus claires.
Au milieu des rosettes se dressent des hampes florales portant à leur sommet une grappe
de 3 à 5 fleurs.
Les fleurs,rose lilas,en forme de clochettes évasées de 10 à 14 mm.,sont caractérisées par
des pétales irrégulièrement frangées jusqu'à la moitié de leur hauteur et bordées d'étamines
ce qui donne à la plante l'apparence d'une "astéracée"

Milieux = Pelouses humides après la fonte des neiges,principalement de l'étage alpin
à l'étage nival,Jusqu'à 3 500 m. d'altitude.


ANACAMPTIS PYRAMIDAL - ANACAMPTIS PYRAMIDALIS

Le nom de cette plante, seule espèce connue représentant le genre "Anacamptis", a été formé
à partir du grec (anakampto), "se recourber", les sépales de la fleur étant courbés vers
l'intérieur.
L'adjectif latin pyramidalis fait allusion à la forme de l'épi floral, bien que celui-ci soit plutôt
conique en fin de floraison.
Cette Orchidée sauvage est assez commune en France.
290px-Anacamptis_pyramidalis_plant.jpg 290px-Illustration_Anacamptis_pyramidalis_clean.jpg

Taille : 20-45 cm.

Type : Vivace.

Floraison : Juin - août.

Répartition : Du sud de l'Europe au sud de la Scandinavie.

Description : l'Anacamptis ou Orchis pyramidal est une plante glabre aux feuilles étroites et
de forme lancéolée engainant la tige.
Les fleurs allant du rose pâle au purpurin; forment un épi dense pyramidal en début de floraison
conique ensuite.

Milieux : Pelouses calcaires sèches, sables calcarifères jusqu'à 1 900 mètres d'altitude.

Signes particuliers : Les fleurs sont fécondées par les papillons, qui les butinent et transportent
les pollinies collées à leur trompe, répandant ainsi le pollen de fleur en fleur.

IMPORTANT :L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif
et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne.
Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

__________________
Si vous avez des anecdotes, des suivis d'élevage, des histoires sur les oiseaux
pourquoi ne pas les partager avec nous
.

Amicalement vôtre

Dernière modification par maloute45 ; 11/02/2018 à 18h09.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Auteur et Webmaster : Cédric Courbois - [apdcanari] Belgique, province de Liège, hébergé chez Informaniak en Suisse
Copyright ©1999 - 2020, Au Paradis des Canaris
Powered by vBulletin® Version 3.7.0 Beta 4
Copyright ©1999 - 2020, vBulletin Solutions, Inc.