Tu veux monter ou descendre la page ?
Au Paradis des Canaris | Messages du jour: 29 Discussions: 53,951 | Messages: 482,204 | Membres: 13,820 | Connectés: 195 | Nouveau : parfum52 (Bienvenue!)

Consultez notre blog, il regorge d'un tas d'informations interactives et ludiques sur les canaris ! Cliquez-ici ou appuyez sur la touche F1 de votre clavier pour afficher votre Tableau de bord Cliquez-ici pour consulter les articles rédigés par nos membres, ils regorgent de conseils et d'informations utiles ! Afin de mieux te connaitre et de rendre le forum plus convivial, présente toi en quelques lignes dans ce forum ! Merci
Au Paradis des Canaris, pour que la passion de la canariculture ne cesse d'exister !

www.bourse-oiseaux.com

Forum Utilisateurs connectés Blog
Annonces
Réduire Image
Messages du jour Discussions suivies Marquer les forums comme lus
Précédent   Au Paradis des Canaris > Autres Oiseaux > Becs Crochus
Ornibird - Perle Morbide Changer votre avatar
FAQ Membres Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Notices

Tout savoir sur la reproduction chez les canaris Préparation à l'élevage des femelles Comment dois-je m'y prendre avec les oeufs ? Problèmes de conception de l'oeuf et mal de ponte
Calendrier de pontes jusqu'au sevrage Fiche d'élevage à apposer sur la cage Comment baguer les jeunes oisillons ? L'évolution des jeunes de 1 à 25 jours
Qu'est-ce le point noir, dit "Black punt" ? Les oeufs de la ponte à l'éclosion Comment nourrir les jeunes à la main ? Problèmes alimentaires pendant l'élevage des oisillons
Comment différencier un mâle d'une femelle ? Poser un diagnostic sur l'état de santé d'un canari Maladies les plus fréquentes chez le canari Autres questions ? Cliquez-ici

REMISE SUR ORNIBIRD.COM (pour les membres du forum en rentrant le code suivant : WELCOME)

Ornibird.com - Tout pour vos Oiseaux !

Poser une question sur le forum Comment ajouter une photo sur le forum ? Effectuer une recherche sur le forum

Ouvrir une nouvelle discussion Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 16/03/2018, 19h14   Afficher une version imprimable   (1)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

A.J.M.Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité SNCB - Responsable département Confort TGV - Thallys - Eurostar - Ice.
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 208
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
Club: AOB

Perruches à collier invasive à Nevers

Lu pour vous, uniquement pour information.

Source : Le Journal du Centre
Publication du 24 janvier 2018 .

Les Perruches à collier élisent domicile dans le parc de la préfecture de Nevers


bourse-aux-oiseaux-2016-perruche-a-collier_3588619.jpg
La perruche à collier est accusée de favoriser la disparition des espèces communes en France.
© Agence TULLE



Quatre Perruches à collier ont récemment investi le parc de la préfecture de Nevers.
Mais ces passereaux exotiques souffrent d'une mauvaise réputation source de débat dans la
communauté des ornithologistes.

Un plumage vert ou bleu vif, un bec rouge, décidément la perruche à collier ne passe pas inaperçue.
Cet oiseau originaire d’Asie, malgré ses couleurs chatoyantes ne jouit pas vraiment de la
meilleure des réputations en Europe.
Au contraire, l’espèce exotique de la famille des Perroquets est parfois même qualifiée d’invasive.
Un mot qui crée des remous au sein des ornithologues européens.
Jean-Michel Roudier, amateur observateur d'oiseaux dans la Nièvre a lancé l'alerte il y a un
mois sur le site d'observation participative www.faune-nievre.org.

« Cela fait peut-être un mois que je les observe en centre-ville de Nevers.
Elles étaient en phase d'exploration mais désormais elles ont l'air d'être décidé à rester.
Elles ont trouvé l'endroit idéal, situé en centre-ville, avec des arbres hauts, des nichoirs et
des cavités.
Elles s'imposent facilement face aux autres oiseaux ».

La mondialisation de la nature par l'Homme

L’arrivée de ses Perruches n’est en effet pas naturelle.
Elle ne s’est pas faite par migration mais bien par l’homme.
Comme l’écrit Jacques Tassin, chercheur au CIRAD* dans La Grande Invasion :
« Il n’est pas plus grand propagateur d’espèces vivantes que l’homme ».

Les Perruches à collier ne font pas exception, elles sont arrivées grâce à des imports.
Cette espèce étant en effet grandement appréciée par les collectionneurs pour son plumage
coloré.

Certains recensements affirment que les premières observations de ses perruches devenue sauvages remontent aux années 70 en France.
Ce qui est avéré, c’est leur arrivée par l’aéroport d’Orly.
Jean-Philippe Siblet, ornithologue au Muséum National d’Histoire Naturelle confirme :
« grâce à une carte de leur installation progressive, on peut voir que la population de
Perruches d’Île-de-France est arrivée par Orly et s’est déployée au fur et à mesure autour de
cette commune ».


À l'étranger :
l'Angleterre, la Belgique et l'Espagne ont une population de Perruches bien
supérieures à celle de la France.
L'Angleterre en recense 30.000 à elle seule.

Aujourd’hui elle peuple nombre de lieux verts parisiens comme le cimetière du Père-Lachaise
ou encore le Jardin des Plantes.
Cet oiseau cavernicole apprécie les zones où elle trouve de grands arbres à cavités.
« Elle privilégie également les villes, où la température est souvent plus chaude de 2°C par
rapport à la campagne.
Il ne faut pas oublier qu’elles viennent d'un pays chaud ».

Capable de s’alimenter de ressources artificielles, la Perruche n’a pas de difficultés à trouver
de quoi se nourrir.
Même si elle n’est pas une espèce autochtone, elle possède tout de même quelques prédateurs
sur le territoire européen comme le renard, les mustélidés tels que la fouine ou bien le faucon pèlerin
et d’autres rapaces.

« La Perruche est le nouveau bouc émissaire de l'Homme »
Jean-Philippe Siblet (Ornithologue au Museum National d'Histoire Naturelle de Paris)

Accusée de voler le gîte et le couvert des autres oiseaux cavernicoles, les Perruches n’ont pas bonne image.
À tort selon Jean-Philippe Siblet : « À Paris le constat que l’on peut faire c’est qu’il n’y a pas
de baisse des espèces cavernicoles locales.
D’ailleurs les études comme le STOC* prouvent que se sont tous les oiseaux communs qui
disparaissent donc aucun rapport avec les Perruches ».
En Belgique une thèse soutient également le fait que la Perruche n’a aucun impact sur les
espèces autochtones.
Jean-Philippe Siblet ajoute : « On ne laisse plus les arbres vieillir, on les coupes et c'est ça
qui fait disparaître les espèces cavernicoles ! ».
Pour cet expert, l'accusation lancée contre la Perruche est "une sorte de rumeur sans fondement
scientifique.
La perruche est le nouveau bouc émissaire de l'Homme".

Malgré un accroissement incroyablement rapide des populations de Perruches à collier en
Angleterre, Belgique et Espagne, leur responsabilité dans la disparition des espèces
communes n'est pas prouvée.
Les études comme le STOC ou le SHOC* mettent pour l'instant en cause l'agriculture, le
réchauffement climatique, l'urbanisation et les infrastructures linéaires.

Alors doit-on qualifier cette espèce "d'invasive", ou bien fait-elle seulement partie de
l'évolution des écosystèmes due à l'activité humaine ?
Le débat reste actif.


(CIRAD*) Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement.
(STOC*) Suivi temporel des oiseaux communs.
(SHOC*) Suivi Hivernal des oiseaux communs.



__________________

Le vendeur de mouron des rues d'antan criait
"Cinq sous, la botte... pour les petits oiseaux"



Dernière modification par maloute45 ; 16/03/2018 à 19h24.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Auteur et Webmaster : Cédric Courbois - [apdcanari] Belgique, province de Liège, hébergé chez Informaniak en Suisse
Copyright ©1999 - 2018, Au Paradis des Canaris
Powered by vBulletin® Version 3.7.0 Beta 4
Copyright ©1999 - 2018, vBulletin Solutions, Inc.