Afficher un message
Vieux 13/01/2021, 17h22   Afficher une version imprimable   (1)
reiluos

 
Avatar de reiluos

jean-pierre
Sexe: Homme
Age: 51
Inscription: novembre 2015
Messages: 259
Ville: lyon
Département: 69 Rhône
Pays: France
Eleveur: communs, jaunes, blanc et mozaique + diamants de Gould

diamants de Gould en mal de descendance

Bonjour à tous, je possède un couple de diamants de Gould, formé depuis août dernier. Tous deux vont avoir trois ans, cette année, et ne se sont jamais reproduits, faute d'avoir eu de partenaire. Quand je les ai mis ensemble, dans la volière, il a fallu des mois pour que le mâle arrive à séduire la femelle qui est finalement devenue réceptive à sa parade de reproduction et y a même participé en l'encourageant. C'était en août dernier mais, cependant, je constatais déjà que le mâle ne parvenait pas à cocher la femelle, qui s'enfuyait au moment où Monsieur voulait récolter le fruit de ses efforts de séducteur. Curieusement, dès septembre, ils ont voulu s'installer au sol pour construire un nid improvisé, alors que ce n'était pas encore la saison de reproduction et j'ai donc installé un vrai nid, accroché aux barreaux. Immédiatement, le mâle a commencé à tapisser le nid avec de la fibre de coco et la femelle s'y est installée quelques temps après. Puis... Rien. Pas d'oeuf pondu, alors que la femelle passait son temps dedans, jour et nuit. Pour ne pas nuire à sa santé, j'ai enlevé le nid au bout d'une quinzaine de jours, en pensant le remettre quelques semaine plus tard, au moment de la saison de reproduction. J'ai mis cet échec sur le compte de la précocité et la précipitation avec lesquelles le couple s'était lancé dans la reproduction, hors saison, mais, à présent que la saison est bien entamée, le même scénario est en train de dérouler. J'ai fait des recherches sur le Net et appris qu'il est possible que ma femelle soit une simulatrice, c'est à dire qu'elle accepte le mâle sans le vouloir vraiment. Au final, elle ne ferait que jouer la comédie de la reproduction, avec les moyens du bord, alors que le mâle s'investirait plus honnêtement. Ils ne seraient pas fait pour être ensemble. Pourtant, en temps ordinaire, à part quelques petites chamailleries, ils s'entendent bien et cohabitent en harmonie. J'ai lu aussi que certains diamants de Gould se reproduisent au printemps, en fonction de la luminosité. Je ne sais plus quoi penser de cette histoire... si ce n'est que je n'ai jamais eu ce cas de figure avec mes canaris. Quelqu'un pourrait m'aider à y voir clair ? Merci
reiluos est déconnecté   Réponse avec citation