Au Paradis des Canaris

Au Paradis des Canaris (http://www.apdcanari.com/forum/index.php)
-   Divers (http://www.apdcanari.com/forum/forumdisplay.php?f=192)
-   -   Le Jaseur boréal. (http://www.apdcanari.com/forum/showthread.php?t=81987)

maloute45 10/07/2018 21h48

Le Jaseur boréal.
 
6 pièce(s) jointe(s)
LE JASEUR BOREAL - (Bombycilla garrulus).

Pièce jointe 117612 Pièce jointe 117613 Pièce jointe 117616

Ces oiseaux habitent les immenses forêts de sapins et de bouleaux du Grand Nord.
Lorsque la neige est tombée en abondance, couvrant toute nourriture, ils errent vers des
contrées plus clémentes.
En été, les myriades de moustiques leur procurent une nourriture abondante, en hiver, ils
se nourrissent de baies et de semences.

Ce sont de véritables goinfres, et parfois ils s'empiffrent au point de ne plus savoir voler.
Ils mangeraient chaque jour leur propre poids en nourriture.
Souvent des sujets captifs restent pratiquement toute la journée près de la mangeoire.
Ces oiseaux se font le mieux valoir en volière extérieure, où ils peuvent aussi passer l'hiver.

Pièce jointe 117614 Pièce jointe 117615 Pièce jointe 117617

Des amateurs américains ont remarqué que ces oiseaux sont souvent accidentés lors de
la migration, ou se trouvent complétement exténués, il faut alors les nourrir à la main (EAM)
jusqu'à ce qu'ils soient complétement rétablis.
MM. Bates et Busenbark donnent à ces oiseaux une pâtée pour Grives additionnée de pommes
râpées et de vitamines liquides, bientôt alors les oiseaux mangent des granulés et des
raisins secs trempés et s'adaptent vite à leur vie nouvelle.
Ils pourront être logés en compagnie de Bulbuls et de Léiothrix jaunes.

S'ils se sentent en danger, ils prennent vite une attitude menaçante, redressant le plumage
de la poitrine et du croupion, étendant le cou et ouvrant largement les ailes et le bec.
En même temps, ils font des bruits de castagnettes avec le bec.
Il fut longtemps associé au malheur, notamment à la peste (Pestvogel en néerlandais), la
rumeur colportait, en 1939, qu'il avait été observé dans l'est de la France et en Allemagne…
comme en 1870 et 1914.

Ces oiseaux sont souvent gardés en Allemagne et en Belgique, par des amateurs en règle
sur la détention d'espèces protégées, en vigueur avec la législation gouvernementale.
En captivité, on les nourrit de pâtée universelle, pupes ou larves de fourmis, pommes et
baies diverses, l'on peut également leur donner de l'œuf cuit dur et de la viande hachée crue.
Il faut rationner les vers de farine (embonpoint), mais les fruits ne peuvent jamais faire défaut.
Le bain journalier est indispensable pour conserver un lustrage parfait de leur plumage.
Certains ouvrages anciens font référence de cet oiseau sous le nom de "Jaseur de Bohême".

m@loute45.










Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h31.

Copyright ©1999 - 2018, Au Paradis des Canaris
Powered by vBulletin® Version 3.7.0 Beta 4
Copyright ©1999 - 2018, vBulletin Solutions, Inc.